Formation   Recherche   Service
HENALLUX
Département paramédical

Haute Ecole de Namur-Liège-Luxembourg
Département paramédical

SF : Maternage et allaitement : quelques questions qui fâchent

Finalités

Ces 2 journées proposent d’approfondir 4 thèmes qui divisent régulièrement les parents ou les professionnels de la santé.

Au-delà d’une mise à jour des connaissances, les participant(e)s seront invité(e)s à une réflexion autour de l’information destinée aux futurs et nouveaux parents, ainsi qu’autour des pratiques périnatales.

Public

Professionnels de la santé en périnatalité, sages-femmes, infirmières ONE et hospitalières, médecins, assistants sociaux, ...

Programme

Cours
  • Programme (16 heures)
    Dates : - lundi 15 novembre 2021 - mardi 16 novembre 2021
    Intervenant : Bayot Ingrid

    Thème 1 – allaitement et risque d’ictère : qu’en est-il ?

    Description des mécanismes de l’ictère physiologique ; le « jeu de l’oie » du circuit de la bilirubine, avec les compartiments sanguin, hépatique et intestinal : sortie gagnante, retour case départ, attente sur les sites cutanés et prison.

    Existe-t-il un intérêt à l’augmentation momentanée et limitée de la bilirubinémie ? Le fragile équilibre de la physiologie. Les liens entre taux de bilirubine sanguin et allaitement, et le rôle de l’albumine. Quand la bilirubine libre passe la barrière hémato-encéphalique : quels sont les risques ? La prévention de l'ictère pathologique, et le rôle du maternage et de l’allaitement. Quels sont les circonstances ou les facteurs qui augmentent le risque d’ictère pathologique. À quoi faut-il être attentive au dossier et/ou à l’observation clinique, lors du séjour hospitalier, lors du retour à domicile ? Qu’en est-il des ictères tardifs dits au lait maternel ?

    Thème 2 – seins de femmes, seins de mère : le duo impossible ?

    Lorsque l’on s’implique beaucoup dans le domaine de l’allaitement, il est commode de ne plus voir les seins que comme des zones nourricières disponibles pour un bébé, ou alors, comme des zones potentiellement problématiques avec engorgements ou autres rougeurs et gerçures. Rien de très glamour, en somme.

    Or, loin d'être des contenant lactés isolés, les seins font partie d'une personne totale : corps, émotions, représentations, recherche de sens. Au cours de la croissance et de l’évolution de la personne féminine, les seins sont intégrés dans le schéma corporel et inclus dans un ensemble de représentations. Contrairement aux autres mammifères, les seins de femme ont plusieurs fonctions : narcissique, érotique et maternelle. Ces trois fonctions s’élaborent, se superposent, s’influencent mutuellement, se vivent avec certaines priorités selon les moments de la vie, tantôt s’harmonisent, tantôt se tiraillent, voire s’excluent. Ces tensions reflètent comment chaque femme construit sa propre image et son estime d’elle-même, comme femme, comme conjointe, comme mère. Elles reflètent également les attentes et les pressions qu’une culture, une époque et une société envoient aux femmes. Exploration…

    Thème 3 – allaitement dit « prolongé » et risque de carie dentaire : qu’en est-il ?

    Le sujet revient périodiquement dans les médias : les tétées nocturnes, au-delà d’un an, seraient associées à un risque accru de carie dentaire. Le lait humain est, il est vrai, particulièrement riche en lactose et l’argument est souvent utilisé pour interdire l’allaitement dit

    « prolongé ». Or, nos ancêtres allaitaient 3 à 4 ans, la nuit également, et ne pouvaient certainement pas s’offrir « le luxe » de souffrir de caries, une denture en bon état garantissant la mastication des aliments disponibles en milieu naturel. Alors quels sont les autres éléments à prendre en considération ? On sait que les bactéries de la bouche, quand elles reçoivent du sucre, fabriquent le biofilm acide qui abime l’émail des dents. Mais de quels sucres s’agit-il ? Un bébé allaité « longtemps » a déjà une alimentation diversifiée. Existe-t-il des aliments particulièrement cariogènes ? Et qu’en est-il de l’hygiène dentaire ? Et enfin, le statut de la future mère en Vit D influence-t-il la solidité des premières dents ?

    Thème 4 - instinct maternel, entre mythes et réalités

    « Instinct maternel » : des mot encensés ou interdits, qui font réagir, qui suscitent la controverse, le rejet, ou encore qui confortent, qui rassurent… Comment ce concept a-t-il été forgé puis instrumentalisé au cours des derniers siècles, et pour créer quelles attentes normées, entretenir quelles illusions ? Quel est l’intérêt de sortir de l’illusion des comportements maternels instantanés et automatiques ? Quelles temporalités, quelles individualisations des processus s’ouvrent-elles dès que l’on sort d’une vision stéréotypée du devenir mère ?

    D’autre part, qu’est-ce qui, au cours de l’évolution des espèces, fut mis en place pour assurer la survie et le développement du bébé mammifère le plus immature à la naissance et le plus vulnérable ? Et quelles sont les conditions gagnantes pour que ces protections s’expriment au mieux, que ce soit de la part de l’individu-femme qui devient mère ou au niveau de ses proches ou de sa communauté qui accueille et contient ? Existe-t-il des moments clefs, des fenêtres d’opportunité ? Si oui, lesquelles et comment les accompagner ou …au minimum, ne pas les empêcher de s’exprimer ?

    Pourquoi certaines femmes se réapproprient-elles, à titre individuel, l’expression « instinct maternel » ? Pour exprimer quoi de leur parcours, de leur ressentis, de leur assurance ? Qu’ont-elles à nous apprendre ? Qu’avons nous, comme accompagnants ou soignants de la périnatalité, à entendre au delà de ces mots ?

Pour les consultantes en lactation, demande de points CERP en cours.
Demande de reconnaissance en cours auprès du SPF dans le cadre de l'IHAB.

Quand ?

Dates :

 • novembre 2021 : 15-16

Durée : 2 jours (16 heures)

Horaire : 8h30 - 17h30

Où ?

HENALLUX département paramédical
Rue Louis Loiseau 39
5000 Namur

Combien ?

240 euros

Paiement à réaliser sur le compte : BE54 0688 9198 9997
BIC : GKCCBEBB

Veillez à indiquer en communication votre NOM et votre PRENOM, ainsi que l'intitulé de la formation (n° 963).

Congé d'éducation payé : non

Inscription

Nombre de places :  -

L'inscription est validée dès réception du paiement.