Section:
Normale primaire
Codification:
MAIFP
Maitrise orale et écrite de la langue française
Enseignants:

Volume horaire:
45
Pondération:
80
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2017-2018

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Niveau de langue oral et écrit acquis à la fin de l'enseignement secondaire supérieur.

Activités d'apprentissage complémentaires

    Le cours de maitrise de la langue est destiné, grâce au perfectionnement de la langue orale, écrite et gestuelle, à servir l'intérêt des autres disciplines : français, mathématique, éveil, philosophie, psychologie, histoire, psychologie, religion, éducation musicale et plastique, approche théorique de la diversité culturelle, ainsi qu'éducation aux médias et aux nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

- Communiquer de manière adéquate dans la langue d’enseignement dans les divers contextes liés à la profession, en utilisant notamment la complémentarité du langage verbal et du non verbal, en adaptant ses interventions orales (exposés devant la classe,…) et/ou écrites aux différentes situations.
- Maitriser la langue orale et écrite, tant du point de vue normatif que descriptif (ateliers d’écritures sur des genres divers).
- Utiliser la typologie des erreurs de Nina Catach.
- Observer et commenter des oeuvres d’art (utiliser une grille d’analyse, se repérer dans les repères de l’histoire de l’art, travailler le langage artistique).
- Présenter oralement et pédagogiquement un chef-d’œuvre de la littérature mondiale.
- Ecouter un témoignage audiovisuel et le critiquer.
- S’inscrire dans le cadre déontologique de la profession et dans un esprit citoyen en animant des débats démocratiques.
- Se montrer conscient des valeurs multiples qui traversent l’école ainsi que des enjeux anthropologiques sociaux et éthiques lors de la création d’un blason.
- Apprécier la qualité de certains documents pédagogiques (manuels scolaires, livres, émission scolaire.
- Enrichir sa culture générale afin de s’éveiller et d’éveiller les élèves au monde grâce aux auteurs au programme de lecture, choisis, parmi les chefs-d’œuvre de la littérature mondiale ;
- Développer son gout de lire par le programme de lecture hebdomadaire.

Contenu

Lire, écrire, parler, écouter.

Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Première partie
a. Savoir écrire : tenter de pratiquer l'écriture, entre autres, de fait divers, de récit de vie ou imaginaire, de récit sportif, de portrait, de description d'un lieu, d'un compte-rendu de visite, du résumé, de la présentation d'un livre, d'une oeuvre, d'un film, d'un objet, d'un message publicitaire, d'une affiche informative, d'une lettre de demande ou de remerciement, de recette, d'un règlement, d'un bulletin météo, de dialogue, d'un journal , du commentaire d'une image, d'un testament.
b. Savoir lire : lire les ouvrages proposés : prière de se référer au programme de lecture distribué au cours ainsi qu’aux consignes données.
c. Savoir parler : à l'occasion de présentations devant le groupe, soigner le débit, l'articulation, l'accent, le volume, les pauses, la gestualité, la gestion des tours de parole dans les classes. Réciter un texte mémorisé : Si de Kipling.
d. Savoir écouter : réserver une attention particulière aux témoignages audio-visuels livrés à la classe.

Deuxième partie
« Aucune langue naturelle ne peut exister sans une dimension artistique, car, sans cette structure artistique, il nous est impossible de communiquer et, par conséquent, de nous comprendre nous-mêmes. » (Iouri Lotman, cité in FédEFoC, Programme intégré, 2001)
En complément au cours d’éducation plastique, ce cours présente une approche systématique de l’oeuvre d’art en vue de mieux la connaitre, la comprendre et l’aimer. Une grille d’analyse de l’oeuvre d’art aidera les futurs enseignants à découvrir la clef des chefs-d’oeuvre, à percer le mystère du langage spécifique de l’artiste, à orienter le regard de l’élève, à éveiller sa curiosité. Des pistes pédagogiques expliqueront la manière de regarder l’oeuvre d’art.

Des artistes peuvent se rapprocher autour d’une démarche dont il est possible de repérer les caractéristiques visuelles. Connaitre les grands mouvements de peinture constitue une clef de lecture qui permet aux élèves de mieux comprendre les oeuvres d’art.
Méthodes d'enseignement, d'apprentissage : participation active de l'étudiant aux exercices proposés par l'enseignant ou réalisés à sa propre initiative ainsi qu’au programme de lecture.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - Janvier
TravauxCfr infra.
InterrosCfr infra.
ExamensCfr infra.
SupervisionCfr infra.
AutresCfr infra.

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Modalités d'évaluation : la note sera fixée collégialement. Pour bénéficier de l’octroi de la réussite, il faudra obtenir au moins 60 %. L’examen sera écrit. Celui qui s'investit, tout au long de l'année, dans le programme lecture apprivoise la réussite; autrement, il s'en écarte.
    Exemple de questions : une activité d’écriture.
    L’excellence de l’orthographe est un objectif prioritaire et déterminant avant tous les autres pour la réussite de l’étudiant.

Ressources
Sources et référence

    Cfr références en bas de pages dans le syllabus.

 Retour