Section:
Assistant social
Codification:
ECOA2
Economie sociale
Enseignants:

Volume horaire:
42
Pondération:
80
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Le principal prérequis consiste en un intérêt pour l'environnement politique, économique et social. Il sera également fait appel à des notions du cours d'économie de 1ère année et des cours consacrés à la sécurité sociale.
    Les notes de cours comprennent plusieurs références bibliographiques concernant l'économie sociale stricto sensu, les politiques publiques et leur financement.

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Le cours d'économie sociale fait appel à certains concepts développés dans le cours d'économie de 1ère année.

    Le travail pratique consiste en un travail de groupe à réaliser au sujet d'une institution de l'économie sociale ou aux marges de celle-ci.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l’apprentissage, l’étudiant sera à même de :
- décrire et pouvoir analyser les principales caractéristiques d’une institution de l’économie sociale ou du secteur non marchand en matière de fonctionnement et de financement ;
- identifier les conséquences pour une institution (et ses usagers) d’une modification de l’environnement économique et social ;
- décrire et pouvoir analyser les modalités, contraintes, risques et conséquences pour une institution et ses usagers des principaux modes de financement des institutions ;
- expliquer et analyser les principales contraintes liées au financement budgétaire des institutions ;
- expliquer et analyser les principales modalités et contraintes d’un système d’aide à l’emploi et notamment être capable de remplir un dossier de demande de postes APE ;
- analyser les caractéristiques d’une institution (au sein de laquelle on est employé, que l’on dirige, avec laquelle on collabore,…) : qui sont les décideurs ? qui sont les bénéficiaires ? Quels sont les liens entre ces deux catégories et l’institution (p. ex. les bénéficiaires sont-ils aussi décideurs ?) ?
- comparer et évaluer la structure des recettes et des dépenses entre des institutions d’un même secteur ou de secteurs différents ;
- recommander des pistes d’évolution portant sur des politiques publiques existantes ou envisagées ;
- convaincre les responsables politiques et administratifs de l’intérêt d’un projet / d’une proposition ;
- analyser les conséquences en matière de finances publiques de revendications politiques portées ou de certaines politiques publiques et comparer diverses alternatives en la matière ;
- évaluer l’impact de changements institutionnels, économiques ou sociaux sur le fonctionnement, l’organisation et le financement d’une institution, d’un secteur social ou d’un groupe cible d’usagers.

Contenu

Plan indicatif

Partie 1. L'économie sociale
1. L'hypothèse d'un 3e secteur
2. Les composantes de l'économie sociale
3. Enjeux

Partie 2. Economie sociale et politiques publiques
1. Politiques publiques, action publique et instruments de l'action publique
2. Les instruments économiques et fiscaux
3. Les théories économiques de la bureaucratie et de la décision politique

"Séminaires" (présence obligatoire)
1. Retour sur les travaux
2. Conférences

Cours magistraux : Exposés, lectures, exposés multi-médias. Conférenciers externes. Exercices pratiques : Travail / étude de cas Accompagnement à la réussite : Feedbacks, exercices progressifs, entraide entre étudiants avec supervision de l’enseignement (notamment via plateforme électronique).
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Cours magistraux : Exposés, lectures, exposés multi-médias.
Conférenciers externes.
Exercices pratiques : Travail / étude de cas
Accompagnement à la réussite : Feedbacks, exercices progressifs, entraide entre étudiants avec supervision de l’enseignement (notamment via plateforme électronique).

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Février - JuinSeconde Session
TravauxTravail de groupe sur une institution d'économie sociale ou aux marges de celle-ci et séminaires de suivi (retours sur le travail et conférenciers invités).
Pondération : 40%
Travail personnel visant à corriger ou compléter le travail de groupe remis en 1ère session sur une institution d'économie sociale ou aux marges de celle-ci. A titre exceptionnel et avec l'accord de l'enseignant, le travail peut être réalisé par plusieurs étudiants selon un cadre à définir.
Pondération : 40%
ExamensExamen écrit, comprenant des questions ouvertes et des QCM. Les réponses négatives aux QCM entraînent une note négative de la moitié des points concernés (p. ex. -0,5 si la question valait 1).
Pondération : 60%
Examen écrit, comprenant des questions ouvertes et des QCM. Les réponses négatives aux QCM entraînent une note négative de la moitié des points concernés (p. ex. -0,5 si la question valait 1).
Pondération : 60%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Un travail de groupe est à réaliser, sur la base du questionnaire remis par l'enseignant et abordant divers aspects d'une institution d'économie sociale ou aux marges de celle-ci. La remise tardive du travail ou le non respect des consignes données entraîne une pénalité. La non remise du travail entraîne un 0 pour l'ensemble de l'AA et pour l'ensemble du groupe.

    La note attribuée à l’UE se détermine selon les règles suivantes, décidées en Conseil de Catégorie Sociale de la HENALLUX :
    La note de l’UE sera la moyenne pondérée des notes des AA de l’UE

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Notes de cours rédigées par l'enseignant avec intégration d'extraits de certaines sources fournies dans la bibliographie.

Sources et référence

    - Notes de cours avec bibliographie.
    - MERTENS S. (2007), "Définir l'économie sociale", Les Cahiers de la Chaire CERA, n° 2.
    - DEFOURNY J. et NYSSENS M. (dir.) (2017), Economie sociale et solidaire. Socioéconomie du 3e secteur, Louvain-la-Neuse, De Boeck.
    - Lecture recommandée : Alternatives économiques (mensuel).
    - Des liens complémentaires sont proposés en fonction de l'actualité.

 Retour