Section:
Normale secondaire - Sous-section éducation physique
Codification:
PHYY2
Physiologie
Enseignants:

Volume horaire:
30
Pondération:
40
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

voir fiche UE

Contenu

Reproduire des tests à l’'effort de terrain en vue de comparer, analyser et interpréter une performance sportive.
Définir et utiliser la terminologie, les valeurs et mesures physiologiques obtenues dans les tests de terrain et en laboratoire afin de les relier à la culture sportive commune.
Connaitre le fonctionnement des systèmes cardio-vasculaire et respiratoire pour pouvoir en expliquer les mécanismes observables (pouls, circulation,...).
Justifier les effets d'’adaptations physiologiques à court et long terme de l’'organisme à l’'altitude.
Décrire le rôle des principales hormones impliquées dans la régulation homéostatique de l’'organisme à l’'effort.
Argumenter d’'un point de vue physiologique les choix d’'hydratation et de nutrition à adopter pour se préparer à la pratique d'’APS.

1. Acquis d'’apprentissage intermédiaire
Au terme de la première unité d'’apprentissage (Q1 - décembre), l’'étudiant sera capable de :
• Présenter les spécificités de sa pratique sportive d’'un point de vue physiologique
• Utiliser la terminologie physiologique pour illustrer l’'entraînement de sa pratique sportive
• Réaliser une batterie de tests de terrain afin d'’analyser et interpréter les qualités physiologiques d’'une performance
Pour être évalués, ces acquis seront présentés dans un rapport de travaux pratiques (cf. feuilles de consignes et critères de réussite distribuée en présentielle).

2. Acquis d’'apprentissage intermédiaire
Au terme de la première moitié du chapitre 2, (Q2 –- février), l’'étudiant sera capable de :
• Définir des concepts physiologiques
• Nuancer et différencier les notions physiologiques
• Appliquer ses connaissances à des cas précis (schéma, graphique)
• Compléter et définir des graphiques, schémas.

3. Acquis d'’apprentissage terminaux
Au terme de l’'apprentissage (Q2), l’'étudiant sera capable d'’expliciter oralement :
• Les outils et valeurs de mesures utilisés pour évaluer la performance ainsi que de justifier le choix et l'’utilité pour observer l’'amélioration de performance.
• Les effets des activités physiques et sportives sur l’'organisme humain, et particulièrement sur le système cardio-vasculaire, respiratoire et endocrinien
• Les effets d’adaptation de l’'organisme :
o à l'’altitude
o (au stress thermique)
• Les comportements alimentaires à adopter pour optimiser l’'APS.

Exposés magistraux Travaux pratiques de terrain
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Exposés magistraux
Travaux pratiques de terrain

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - JuinSeconde Session
TravauxRapport de travaux pratiques écrit. Non remédiable.
Pondération : 20%
Vulgarisation à présenter oralement. Non remédiable.
Pondération : 10%
ExamensExamen oral
Pondération : 70%
examen oral
Pondération : 70%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    L'’étudiant sera capable de démontrer l’acquisition des apprentissages sous trois formes et à trois moments clés de l’'année :
    1. Situation d’'évaluation sous la forme de rapport de travaux pratiques de terrain (décembre –: 20% de la pondération finale)
    • Exploiter les savoirs théoriques en les appliquant à des situations pratiques (tests de terrain) afin d’'obtenir des données exactes.
    • Calculer les données obtenues sur le terrain et les interpréter afin de développer un esprit critique nuancé et raisonné (savoirs théoriques et informations des références bibliographiques) sur le développement de sa performance physique.

    2. Situation d’'évaluation partielle sous la forme d’'une vulgarisation (avril :– 10% de la pondération finale)
    • Vulgariser une notion physiologique afin de pouvoir la présenter sous la forme d’'un accueil didactique.

    3. Situation d'’évaluation par l’'expression orale (juin –: 70% de la pondération finale)
    Démontrer la maîtrise des connaissances et l’'appropriation de celles-ci par l'’explicitation, l'’argumentation et la justification des mécanismes physiologiques impliqués dans la pratique de différentes APS.

    Modalité d'évaluation de l'UE
    Si toutes les activités sont réussies, la note totale correspondra à la moyenne pondérée.
    Si un ou plusieurs points d’échec existent sur l’ensemble des activités, la note totale correspondra à la note la plus basse.

    En cas d'échec, TOUTES les activités non réussies devront être représentées.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Syllabus et notes personnelles

    Ouvrages conseillés à consulter en bibliothèque :
    Costill, D. L., Wilmore, J. H., (2009). Physiologie du sport et de l’'exercice ; adaptations physiologiques à l’'exercice physique. Bruxelles, De Boeck Université.
    Durand, F., Jornet, K., (2012). Physiologie des sports d'endurance en montagne. Bruxelles, De Boeck Université.

    Plateforme moodle

Sources et référence

    Billat, V., (2003). Physiologie et méthodologie de l’'entraînement. Bruxelles, De Boeck Université.
    Mc Ardle, W., Katch, F., Katch, V. (2004). Nutrition et performances sportives. Bruxelles, De Boeck Université.
    Mc Ardle, W., Katch F., Katch V. (2004). Physiologie de l’'activité physique : énergie, nutrition, et performance. Paris, Éditions Maloine.
    Millet, G., Schmitt L., (2011). S'’entrainer en altitude. Bruxelles, De Boeck Université.
    Monod, H., Flandrois, R., Vandewalle, H., (2003). Physiologie du sport, bases physiologiques des activités physiques et sportives. Masson.
    Poortmans, J., Boisseau, N., (2003). Biochimie des activités physiques. Bruxelles, De Boeck Université.
    Ryan, M., (2007). Nourrir l’'endurance. Bruxelles, De Boeck Université.

 Retour