Section:
Normale secondaire - Sous-section français et français langue étrangère
Codification:
FMF31
Français langue maternelle 1
Enseignants:

Volume horaire:
75
Pondération:
100
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Compétences du cours de français langue maternelle des blocs 1 et 2.

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

INTERROGER LA LANGUE FRANÇAISE EN EXAMINANT SES COMPOSANTES PHONOLOGIQUE, MORPHOLOGIQUE , SYNTAXIQUE ET LEXICALE.
(Contexte : individuellement)

? Analyser les concepts de phrase, de texte et de discours :
• Grammaire de la phrase et du texte
• Grammaire du discours : dispositif énonciatif, modalisation


? Comprendre le système de la conjugaison.
• Morphologie et syntaxe

MOBILISER DES STRATÉGIES PERTINENTES POUR LIRE, ÉCRIRE ET PRODUIRE ORALEMENT DES GENRES DE TEXTES DIFFÉRENTS
(Contexte : individuellement)

? Maitriser les modèles théoriques de la lecture, de l’écriture.
? Maitriser les différents niveaux du texte et les outils conceptuels y relatifs :
- situation de communication ;
- contenu sémantique;
- macrostructure ;
- cohérence interphrastique ;
- unités morphologiques, syntaxiques et lexicales ;
- conventions phoniques, (ortho)graphiques et non-verbales du message

Exemples de genres de textes à

• lire : texte argumentatif à travers différents genres, image fixe à travers différents genres, théâtre
• écrire : texte argumentatif, scène théâtrale

ADOPTER LA POSTURE DE L’ENSEIGNANT DE FRANÇAIS
(Contexte : individuellement et en groupe)

? S’approprier les instructions officielles.

• Programmes de la FESeC
• Outils d’évaluation de la FESeC et outils d’évaluation interréseaux


? Construire des dispositifs d’enseignement/apprentissage.

• Dispositifs mis en ligne par la FESeC et autres

? Construire des dispositifs d’évaluation (formative et certificative).

? Mobiliser des savoir-faire professionnels et intégrer des savoirs savants dans la construction de dispositifs d’enseignement/apprentissage.

• Analyse matière
• Transposition de savoirs savants en savoirs scolaires
• Guides pédagogiques
• Dossier élève

? Adopter une attitude réflexive et critique en proposant des ajustements.

Contenu

Module sur la lecture et l'écriture de l'argumentation.

Exposé avec powerpoint. Travaux de groupes.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Exposé avec powerpoint.
Travaux de groupes.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - Juin
ExamensExamen écrit : analyse d'un texte et production écrite personnelle / questionnaire de connaissance/compréhension des concepts.
Pondération : 60%
Examen écrit
Pondération : 40%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Dossiers distribués au cours.

Sources et référence

    AMOSSY R. (2000), L’argumentation dans le discours, Paris, Nathan Université.
    BAYET-LINDENLAUF N. (1999), Je pratique l’argumentation, Bruxelles, De Boeck.
    BELLENGER L.(2005), La force de persuasion, Paris, ESF.
    BRETON Ph.(1996), L’argumentation dans la communication, Paris, La Découverte, « Repères ».
    BRETON Ph. (1997), La parole manipulée, Paris, La Découverte.
    BRETON Ph. (2008), Convaincre sans manipuler, Paris, La Découverte.
    BRETON Ph. Et GAUTHIER G. (2011), Histoire des théories de l’argumentation,Paris, La Découverte.
    Collectif, Séduire, manipuler, convaincre... Les textes fondamentaux, Le point Références, mai-juin 2015.
    GARDES TAMINE J.(2011), La rhétorique, Paris, Armand Colin, « Cursus littérature ».
    GLORIEUX J.(2004), Ecrire et convaincre, Lyon, Chronique sociale.
    MEYER B. (2004), Maîtriser l’argumentation, Paris, Armand Colin, « Cursus littérature ».
    MEYER M.(2008), Principia Rhetorica. Une théorie générale de l’argumentation, Paris, Fayard.
    OLERON P.(1983), L’argumentation, Paris, PUF, « Que sais-je ? » n°2087.
    PLANTIN Ch.(1996), L’argumentation, Paris, Seuil , « Mémo », n°23.
    RAIZON L.(2003), Argumenter, démontrer, convaincre, persuader, délibérer, Paris, Ellipses.
    SCHEPPERS C. (2013), L’argumentation écrite, Bruxelles, De Boeck Supérieur.

 Retour