Section: Normale primaire
Codification: DAPP3
Différenciation des apprentissages, notions d'orthopédagogie et détection des difficultés …
Enseignant(s) :

Volume horaire : 45
Pondération : 56
Activité obligatoiore : Oui
Année académique : 2018-2019
Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Lors de nos travaux ,des liens explicites et répétés seront réalisés avec les AFP et stages du bloc 2

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Le stage dans l'enseignement spécialisé :
    Ce stage de deux semaines se déroule au deuxième quadrimestre et en Belgique (sauf dérogation).
    Ses objectifs sont :
    - La découverte de l'enseignement spécialisé tel qu'organisé par la Communauté française.
    - La sensibilisation à la différence.
    - La rencontre avec l'enfant handicapé.
    - La gestion des apprentissages auprès d'enfants en difficulté d'apprentissage.
    Ce stage est un stage de 10 jours complètement actifs, préparé au préalable par deux journées de prise de contact et d'observation. L'étudiant assume, seul, une charge complète.

    - Les stages aux cycles 2 et 4 :
    - l'observation et la mise en oeuvre d'actions différenciées

    - Les AFP: prise en compte des concepts développés lors de l'élaboration de situations d'enseignement-apprentissage.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Compétences liées à la différenciation :
Pouvoir expliquer de manière nuancée à un parent, un collègue la différenciation des apprentissages ( c'est quoi ; pourquoi ; quand ; comment ..... )
Concevoir et analyser un dispositif de différenciation testé en classe de stage
Pouvoir construire , utiliser des outils et stratégies qui permettent d'observer les élèves pour ensuite pouvoir adapter, réguler son projet de travail ( pour la classe ou pour l'élève )
Commenter et analyser une pratique/démarche de différenciation et être capable de proposer des pistes d'amélioration.

Compétences orthopédagogiques :
Définir comment et pourquoi les sociétés ont considéré et pris en charge la personne handicapée (approches historique et éthique).
S'ouvrir à la problématique des élèves présentant des difficultés d'apprentissage ainsi qu'à l'enseignement spécialisé et intégré.
Analyser des situations éducatives : décrypter leurs enjeux moraux et envisager leurs incidences pédagogiques.
Connaître les différents partenaires de l'enseignement spécialisé en vue d'une collaboration efficace, y compris les ateliers protégés et les centres de jours.

Contenu

Contenu pour la différenciation
En général, nous cherchons à répondre dans le cours aux questions : c'est quoi ? pourquoi ? comment ? quand ? par qui ? ... la différenciation
Nous cherchons également à:
- comprendre l'évolution historique de la différenciation ainsi que les missions de l'enseignant telles que définies dans les textes officiels.
- apprécier les différents types de différenciation
- appréhender les différences de profils d'apprentissage et de formes d'intelligence
- comprendre la mise en pratique de certaines notions ( groupes besoins/ niveaux, différenciation successive/simultanée, ...)
- concevoir/analyser des dispositifs de différenciation


Contenu pour l'orthopédagogie :
- Informations concernant l'organisation de l'enseignement spécialisé (décret de 2004, inclusion, intégration, plan individuel d'apprentissage,...).
- présentation de l'enseignement spécialisé et de son fonctionnement (le métier d'enseignant oeuvrant dans l'enseignement spécialisé).
- présentation de notions relatives au handicap et aux types de handicap.
- formation permettant de lutter contre les difficultés d’apprentissage et d’adaptation scolaire tant dans l’enseignement ordinaire que spécialisé.
- formation à divers plans orthopédagogiques permettant de répondre aux besoins des élèves nécessitant des moyens spécifiques d'apprentissage.

Le cours suggère une participation active des étudiants par des moments d'analyse et de synthèse. Différentes mises en œuvre seront proposées: - travaux en sous-groupes - travaux individuels - tables de discussion De plus, il sera enrichi par des exposés, commentaires de l'enseignant Des supports audio-visuels (site web) et des séquences filmées par les étudiants serviront de point de départ à des réflexions, des discussions.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Le cours suggère une participation active des étudiants par des moments d'analyse et de synthèse. Différentes mises en œuvre seront proposées:
- travaux en sous-groupes
- travaux individuels
- tables de discussion
De plus, il sera enrichi par des exposés, commentaires de l'enseignant
Des supports audio-visuels (site web) et des séquences filmées par les étudiants serviront de point de départ à des réflexions, des discussions.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - JuinSeconde Session
Travaux20 % Travail écrit à remettre après le stage du mois de mars.Mêmes modalités que les sessions de janvier et de juin
Examens20% écrit ( vrai ou faux avec justifications et QCM)30% oral (diff.des app et AFP) + 30% oral (orthop.)

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    L'activité AFP et celle de "Différenciation des apprentissages" constituent à elles d'eux une épreuve intégrée 70%. La partie "notions d'orthopédagogie et détection des difficultés" sera évaluée seule 30%.
    L'étudiant doit réussir AFP ET "Différenciation des apprentissages" .

    1) Un examen écrit avec des questions fermées en janvier ( 20 % du total )
    - Des questions en lien avec le cours de différenciation
    - Des questions en lien avec les AFP
    L'intention ici est de vérifier que l'étudiant dispose bien des "ressources de base" pour pouvoir, dans le quotidien de sa classe , mettre en oeuvre des outils et stratégies au service de la différenciation et qu'il peut répondre à des questions "cadrées".

    2) Un travail réflexif sur un dispositif de différenciation vécu lors du stage de mars.
    ! La maitrise de la langue orale et écrite sera évaluée, dans les productions des étudiants. Si elle est jugée insatisfaisante (plus de dix erreurs de langue dans le document), la note maximale sera de 9/20.


    3)Un examen oral organisé en juin devant un jury composé d'un MFP, d'un didacticien et d'une psychopédagogue ( 30% du total)
    La tâche de l'étudiant sera d'analyser une préparation; la commenter et l'enrichir par des apports personnels.

    4)Un second examen oral pour la partie orthopédagogie (30%). La présentation de celui-ci est conditionnée par la prestation réalisée en enseignement spécialisé.

    Un échec en dessous de 9 à l'un des deux examens oraux de juin entrainera l'échec identique pour la globalité du cours.
    L'étudiant devra représenter l'examen oral pour lequel il aura obtenu l'échec en juin voire les deux le cas échéant.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    En début de chaque cours, l'étudiant reçoit un ensemble de documents qui constitue le syllabus du cours.
    Il doit également compléter celui-ci par la prise de notes en complément d'informations données par l'enseignant.

Sources et référence

    - des documents officiels quant à la législation de l'enseignement spécialisé.
    - Fédération walonnie-Bruxelles / Service général du Pilotage du Système éducatif (2014). Pratiques de pédagogie différenciée à l’école primaire
    - Caron, J.(2003). Apprivoiser les différences. Guide sur la différenciation des apprentissages et la gestion des cycles. La Chenelière : Montréal.
    - Gillig, J-M. (1999). Les pédagogies différenciées. Origine, actualité, perspectives. De Boeck : Paris, Bruxelles.
    - Guillaume, L. et Manil, J.-F.(2006). La rage de faire apprendre. Paris, Jourdan.
    - Hoeben, S., Leroy, P-M et Reuter, P. (). Miser sur les différences : être gagnants ».
    - Kluth, P. et Danaher, S. (2012). 100 stratégies pour différencier l’enseignement. La Chenelière : Montréal.
    - Ministère de la Communauté française: Administration générale de l'enseignement et de la recherche scientifique (2007)- Outil pour le diagnostic et la remédiation des difficultés d’acquisition de la lecture en 1re et 2e années primaires.
    - Przesmycki, H. (1991). Pédagogie différencié. Hachette : Paris
    -Roemers-Poumay, F. (2014). La pédagogie des Octofun.

    http://www.icem-pedagogie-freinet.org/node/3005#ti
    http://differenciation.org

 Imprimer   Retour