Section:
Assistant social
Codification:
ASART
Approche socioculturelle et artistique dans le travail social
Enseignants:

Volume horaire:
48
Pondération:
80
Activité obligatoiore:
Non
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    L'AA "Politiques et Actions sociales" alimentera, de par son contenu la réflexion, l'analyse et la compréhension des politique sociales et des pratiques sociales en découlant.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l'’AA, l’'étudiant sera capable :
• d'’intégrer à sa réflexion et à son intervention les notions abordées lors du cours et d'’en expliquer leurs utilités dans le travail social,
• d'’expliquer la notion d'accès à la culture pour tous et de droits culturels
de démontrer, avec argumentation et regard critique, la plus-value, pour les personnes et les groupes vivant des situations sociales compliquées, de la participation à une démarche socioculturelle, de création collective mais aussi d’'en repérer les obstacles,
• de mettre en pratique les outils expérimentés lors des ateliers,
• d'’investiguer une problématique et la mettre au service de la création,
• de développer un projet de création collective,
• d'’exprimer son point de vue, de relayer une parole collective,
• de travailler en équipe, de communiquer en groupe.

Contenu

Ce séminaire est pris en charge par deux professeurs: Madame TADJENANT et monsieur JANUS qui en fonction de leurs compétences respectives apportent à la fois complémentarité et particularité.


Postulat de base :
• L' ’Education Permanente comme vecteur d’'émancipation individuelle et collective
• La culture comme composante de lutte contre l’'exclusion
• Les pratiques socio-artistiques comme favorisant le lien social, la participation sociale et le développement des solidarités

Les différentes séances permettent à l’'étudiant de :
-définir la culture et ses différentes composantes tels que accès à la culture, le droit à la culture, la démocratie culturelle, la démocratisation culturelle
-expliquer les composantes d’une démarche d'’éducation permanente
-décrire une démarche de participation culturelle, d'’en expliquer l’'objet et l'’intérêt pour le travail social
-poser un regard critique sur une démarche socioculturelle comme moyen d’'expression, d'’insertion et d'’interpellation de différents publics en situation difficile
-définir le rôle et la position de l'assistant social dans ce type de démarche

Ce séminaire demande un investissement particulier en termes de disponibilités et d'’investissement. Des WE résidentiels sont prévus ainsi que des moments de travail en soirée.

Un travail de partenariat avec une association sociale locale permettra l'échange, la mixité (étudiants, "bénéficiaires"), la rencontre des publics et la construction commune d'une parole collective.

Afin d’'assurer le bon déroulement du projet et d'’atteindre les objectifs pédagogiques, le nombre de participants est limité à 12 personnes.
Une sélection pourrait donc avoir lieu selon les critères suivants :
- Motivation
- Implication
- Disponibilité
- curiosité

La création collective finalisée sera présentée à différents publics en interne à l'’école (étudiants) mais aussi à des publics extérieurs (écoles sociales, associations, festival théâtre-Action).

Partie 1 : exposés, témoignages, lectures, travail d’'analyse et de réflexion, visites, rencontre de professionnels du secteur, échanges et débats, participation à différentes activités, découvertes de projets sociaux-culturels et artistiques Partie 2 : réalisation d’une création collective : ateliers pratiques, recherche-action, travail de recherche et de réflexion et d’analyse.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Partie 1 : exposés, témoignages, lectures, travail d’'analyse et de réflexion, visites, rencontre de professionnels du secteur, échanges et débats, participation à différentes activités, découvertes de projets sociaux-culturels et artistiques
Partie 2 : réalisation d’une création collective : ateliers pratiques, recherche-action, travail de recherche et de réflexion et d’analyse.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierSeconde Session
TravauxPrésentation d'un travail de réflexion collectif à partir d'une grille de lecture suite à l’'expérience collective de création
Pondération : 100%
L'étudiant sera amené à réaliser un travail écrit individuel portant sur les notions abordées lors du cours. 100 %
AutresInvestissement, implication, participation, dépassement de soi sont des conditions sine qua non pour être évalué

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    La note attribuée à l’UE se détermine selon les règles suivantes, décidées en Conseil de Catégorie Sociale de la HENALLUX :
    La note de l’UE sera la moyenne pondérée des notes des AA de l’UE si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 sans échec
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 avec une seule AA en échec à 9/20
    La moyenne pondérée des notes des AA de l’UE sera remplacée par la note de l’AA la plus basse si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est inférieure à 10/20
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 mais :
    - une des AA est en échec à 8/20 ou moins
    - ou au moins deux AA sont en échec

Ressources
Sources et référence

    «Culture, art et travail social : un rendez-vous à ne pas manquer ! l'’approche culturelle dans la formation des assistants sociaux», Labiso, cahier n° 103-104

 Retour