Section: Normale secondaire - Sous-section français et français langue étrangère
Codification: EVAF2
Evaluation des apprentissages
Enseignant(s) :

Volume horaire : 30
Pondération : 39
Activité obligatoiore : Oui
Année académique : 2018-2019
Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Fiche en construction susceptible d'être modifiée

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    - Liens avec les AFP ainsi que le cours de psychologie des apprentissages

    - Cette activité est en lien étroit avec le cours de différenciation des apprentissages (bloc 3) : des liens explicites seront faits.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

- L'étudiant devra être capable de sélectionner et/ou construire des outils et stratégies adaptés en lien avec l'objectif poursuivi dans le cadre de son cours : établir un diagnostic, réaliser un bilan intermédiaire (sommatif), évaluations formatives ...
- L'étudiant devra être capable d'utiliser les informations recueillies pour ajuster, réguler son projet de travail avec les élèves
- L'étudiant devra être capable d'interroger ses propres pratiques et conceptions afin de se remettre en question.


Au terme de l'activité d'apprentissage, l'étudiant sera capable de/d':
- identifier les attentes du prescrit légal et expliciter le pourquoi de certains changements attendus dans nos pratiques (lutte contre le redoublement)
- identifier différents acteurs (OCDE ; commission de pilotage, ...) qui imposent ou proposent aux états, aux systèmes scolaires et aux écoles différentes évaluations.
- situer les évaluations en Fédération Wallonie-Bruxelles (épreuves nationales et internationales) et sera capable d'en donner les objectifs.
-d'analyser les épreuves CEB/CE1D dans leur contexte et d'en donner les objectifs.
- lire correctement les Socles de compétences et de s'y référer pour la construction de ses évaluations.
-définir le terme docimologie et d'en donner son utilité.
- définir une compétence et d'identifier les différentes phases d'une évaluation de compétence.
- porter un regard critique et réflexif sur des outils concrets d'évaluation.
- définir critères et indicateurs, de donner des exemples et de concevoir une évaluation critériée.
- analyser certaines causes des erreurs des élèves.
- distinguer et définir les différents types d'évaluation.
- comprendre les systèmes d'évaluation à privilégier en fonction du contexte.
- concevoir des épreuves d'évaluation appropriées
- poser un regard critique et réflexif sur les différents types de communication des acquis des élèves.

Contenu

Les différents enjeux de l'évaluation.
Les différents types d'évaluation.
Les trois temps de l'évaluation. Des stratégies et des outils pour évaluer.
Les différents acteurs intervenant au niveau de l'évaluation.
Différents concepts et notions relatifs à l'évaluation (portfolio, auto évaluation, auto-correction, grille critériée, ...)
Des pièges de l'évaluation
Le statut de l'erreur
L'évaluation des compétences
Les évaluations externes.

Ce cours est organisé afin de permettre aux étudiants de travailler régulièrement en petits groupes. Et ce, afin de leur permettre d'intervenir, de poser des questions, de proposer des illustrations. Ces temps de travail en sous-groupes seront précédés d'un travail réalisé en autonomie ( seul ou à plusieurs). Il sera aussi basé sur : * des exposés/ des commentaires du professeur réalisés suite à une observation des groupes au travail ; à l'animation d'une table de discussion. À ce sujet, j'attire votre attention sur le fait que les notes de cours ne sont pas la reprise exhaustive de mon intervention orale au cours. La prise de notes individuelles reste donc indispensable. Le cours ne s'apparente pas à une "oralisation-lecture"de notes de cours. * des mises en situation : activités qui doivent me servir de "déclencheur" pour introduire un point théorique . * des temps de travail individuel ou en sous-groupes qui précéderont souvent une "table de discussion" qui sera animée par le professeur * un portefeuille de documents qui seront soit lus par vous et/ou commentés lors des cours. Rem. : l'utilisation de la plateforme Moodle doit aussi apporter un plus à nos échanges.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Ce cours est organisé afin de permettre aux étudiants de travailler régulièrement en petits groupes. Et ce, afin de leur permettre d'intervenir, de poser des questions, de proposer des illustrations. Ces temps de travail en sous-groupes seront précédés d'un travail réalisé en autonomie ( seul ou à plusieurs).

Il sera aussi basé sur :
* des exposés/ des commentaires du professeur réalisés suite à une observation des groupes au travail ; à l'animation d'une table de discussion.
À ce sujet, j'attire votre attention sur le fait que les notes de cours ne sont pas la reprise exhaustive de mon intervention orale au cours.
La prise de notes individuelles reste donc indispensable.
Le cours ne s'apparente pas à une "oralisation-lecture"de notes de cours.
* des mises en situation : activités qui doivent me servir de "déclencheur" pour introduire un point théorique .
* des temps de travail individuel ou en sous-groupes qui précéderont souvent une "table de discussion" qui sera animée par le professeur
* un portefeuille de documents qui seront soit lus par vous et/ou commentés lors des cours.

Rem. : l'utilisation de la plateforme Moodle doit aussi apporter un plus à nos échanges.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierSeconde Session
TravauxExamen écrit avec items à correction objective ( Vrai ou faux avec justification, QCM) ou avec avec items à correction subjective (questions à court développement)Session identique à celle de janvier

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Examen écrit ( 20% de la note totale de l'unité )
    L'étudiant en échec repassera un examen écrit en seconde session.
    La non présence au cours peut avoir un impact sur la note finale.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Au début de chaque séance, l'étudiant reçoit un ensemble de documents qui constitue le syllabus du cours.
    Il doit également compléter celui-ci par la prise de notes en complément d'informations données par l'enseignant.

Sources et référence

    Astolfi,J.-P.(1997). L’erreur, un outil pour enseigner. Paris : ESF
    Butera, F., Buchs, C. et Darnon, C., 2011. L’évaluation, une menace ?Paris : PUF
    Café pédagogique (11 mars 2014). Comment décoder le bulletin scolaire de votre enfant ?
    De Vecchi, 2014. Evaluer sans dévaluer. Paris : Hachette.
    De Vecchi, 2014. Aider les élèves à apprendre. Paris : Hachette.
    Dore, L., Michaud, N. et Mukarugagi, L. (2002). Le portfolio : évaluer pour apprendre. Chenelière. Montréal.
    Gérard,F.-M. (2009). Evaluer des compétences. Guide pratique. De boeck.
    Jalbert, P.(1997).Le " portfolio scolaire" : une autre façon d'évaluer les apprentissages. Vie pédagogique, 103, 31-33.
    Moreau, C. (2014). Chaque élève est fier de quelque chose. PROF, le magazine des professionnels de l'enseignement,21,12-13.
    Morissette, R. (2002). Accompagner la construction des savoirs. Edition : la Chenelière. Montréal.
    Rey B., Carette V., Defrance A. et Kahn S.2003. Les compétences à l’école. Apprentissage et évaluation. De boeck
    Veslin, O. et J. (1992). Corriger des copies. Evaluer pour former. Hachette Education

 Imprimer   Retour