Section:
Normale secondaire - Sous-section français et religion
Codification:
AFPR2
Ateliers de formation professionnelle
Enseignants:

Volume horaire:
120
Pondération:
182
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l'unité l’étudiant sera capable de:

1. Planifier une action pédagogique en respectant le protocole d'une séquence
2. Réinvestir des pratiques travaillées en AFP (techniques d'animation de groupe, temps de synthèse, temps d'évaluation etc)
3. Créer une situation d’apprentissage significative pour les élèves et porter un regard réflexif sur sa pratique enseignante

Contenu

Différentes thématiques / problématiques seront abordées par les formateurs tout au long de l'unité: la problématique de l'évaluation, les différentes techniques d'animation, la situation problème, l'analyse réflexive,... . A la demande des formés, d'autres thématiques pourront également être abordées.

Principales activités du formateur : Soumettre à l'analyse des étudiants des situations scolaires concrètes proposées par l'équipe de formateurs ou suite à des observations réalisées par les étudiants sur le terrain, structurer les éléments découverts lors de ces analyses de manière à construire des compétences que l'étudiant doit réinvestir dans de nouvelles situations scolaires. Principales activités des formés : Analyse de divers documents (dvd, documents audio, descriptions écrites d'activités pratiques,etc.). Structuration d'éléments découverts avec les formateurs, mise en ouvre des compétences ainsi développées dans de nouvelles situations concrètes. Vivre des ateliers dans lesquels le formé est actif, vit une activité, se positionne par rapport à celle-ci en argumentant son point de vue, confronte celui-ci aux apports théoriques. Productions attendues durant les activités : Lecture, réalisation d'exercices écrits, travaux de groupe, mise en pratique d'ateliers Nature du support pour le cours : Syllabus, documents scolaires, prises de note de l'étudiant Références : Données au cours
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Principales activités du formateur :
Soumettre à l'analyse des étudiants des situations scolaires concrètes proposées par l'équipe de formateurs ou suite à des observations réalisées par les étudiants sur le terrain, structurer les éléments découverts lors de ces analyses de manière à construire des compétences que l'étudiant doit réinvestir dans de nouvelles situations scolaires.

Principales activités des formés :
Analyse de divers documents (dvd, documents audio, descriptions écrites d'activités pratiques,etc.). Structuration d'éléments découverts avec les formateurs, mise en ouvre des compétences ainsi développées dans de nouvelles situations concrètes.

Vivre des ateliers dans lesquels le formé est actif, vit une activité, se positionne par rapport à celle-ci en argumentant son point de vue, confronte celui-ci aux apports théoriques.

Productions attendues durant les activités :
Lecture, réalisation d'exercices écrits, travaux de groupe, mise en pratique d'ateliers

Nature du support pour le cours :
Syllabus, documents scolaires, prises de note de l'étudiant

Références :
Données au cours

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Février - JuinSeconde Session
Examensexamen oral avec remise d'un travail écrit.
Pondération : 100%
examen oral avec remise d'un travail écrit consignes données par l'équipe le jour de la notification des résultats, présence obligatoire des étudiants
Pondération : 100%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    La présence aux AFP est obligatoire et constitue un accès à l'examen. Si l'étudiant comptabilise plus de 3 absences injustifiées (Certificat médial, certificat de décès, etc.), il se verra refuser l'entrée à l'examen.

    Examen oral en fin d'année consistant à présenter une séquence de leçon (entre 4 et 8 périodes) et à la justifier, en se référant notamment au portefolio. Une thématique de séquence étant donnée par le didacticien, l'étudiant élabore des activités d'enseignement respectant les consignes données par les formateurs (travail remis en un exemplaire à la fin de la journée de préparation prévue). Avant la défense orale, l'étudiant peut retravailler sa séquence pour l'améliorer et remet un document écrit finalisé à ses trois formateurs, au plus tard le premier jour de la session de juin. Lors de la défense orale, l'étudiant présente son travail et argumente tous ses choix.

    La maitrise de la langue orale et écrite sera évaluée, dans les productions des étudiants. Si elle est jugée insatisfaisante (plus de dix erreurs de langue dans le document), la note maximale sera de 8/20. Le jury se réserve le droit de refuser à un étudiant l'autorisation de présenter l'examen oral en fonction de sa tenue, qui se doit d'être adaptée au contexte.

    Les modalités de la seconde session sont similaires à celles de la première session, adaptables en fonction du planning de ladite session et sont communiquées aux étudiants durant la journée des notifications.

Ressources
Sources et référence

    données lors des différentes activités.

 Retour