Section:
Normale secondaire - Sous-section sciences : biologie, chimie, physique
Codification:
DAPB3
Différenciation des apprentissages, notions d'orthopédagogie et détection des difficultés …
Enseignants:

Volume horaire:
45
Pondération:
60
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Les 8 semaines de stage en enseignement ordinaire et surtout les 2 semaines de stage en enseignement spécialisé sont des activités d'apprentissage particulièrement liées à ce cours.
    Ainsi par exemple la visite de deux établissements d'enseignement secondaire spécialisé (le Mardasson à Bastogne et la Providence à Étalle) sera-t-elle organisée dans le cadre du cours, préalablement au stage dans le spécialisé.

    Pour rappel, le stage dans l'enseignement spécialisé dure deux semaines et se déroule au deuxième quadrimestre (et en Belgique sauf dérogation).
    Ses objectifs sont :
    - La découverte de l'enseignement spécialisé tel qu'organisé par la Communauté française.
    - La sensibilisation à la différence de profil apprenant .
    - La rencontre avec l'enfant souffrant de troubles d'apprentissage.
    - La gestion des apprentissages auprès d'enfants en difficulté.
    Ce stage est un stage de 10 jours complètement actifs, préparé par au moins deux journées de prise de contact et d'observation.
    L'étudiant assume, progressivement seul, une charge complète.

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Le cours comporte divers documents auxquels se référer pour les aspects plus théoriques et des travaux dirigés pour les approches plus pratiques.
    Des lectures seront suggérées à titre complémentaire pour aller plus loin dans sa démarche.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

L'étudiant devra être capable de construire, sélectionner et analyser des outils et stratégies pour proposer un projet de travail adapté aux besoins d'une classe de plus en plus hétérogène (en termes de profils d'apprentissages, de besoins spécifiques ...).
L'étudiant devra être capable d'utiliser les informations recueillies pour ajuster et réguler son projet de travail avec les élèves.
L'étudiant devra être capable d'interroger ses propres pratiques et conceptions afin, après les avoir remises en question, d'éventuellement les améliorer en les réajustant.

L'étudiant devra être capable de :
Expliciter les approches éducatives et pédagogiques dans lesquelles interviennent la différenciation pédagogique.
Lire un article sur la différenciation des apprentissages et le commenter en se nourrissant des concepts qui auront été abordés au cours.
Commenter et analyser une pratique/démarche de différenciation pédagogique.
Construire, utiliser des outils et stratégies qui permettent d'observer les élèves pour ensuite pouvoir adapter, réguler son projet de travail pour la classe ou pour l'élève.
Pouvoir expliquer de manière nuancée à un collègue ou un parent la différenciation des apprentissages :
? Pourquoi pratiquer la différenciation ?
? Quand pratiquer la différenciation ?
? Pour qui pratiquer la différenciation?
? Comment pratiquer la différenciation ?
? Dans quel contexte a-t-on commencé à parler de différenciation pédagogique ?
? Qu'en est-il des prescrits légaux et des orientations politiques en matière de différenciation ?
? Quelles sont les tâches d'un enseignant lors d'une séquence de pédagogie différenciée : comment planifier ? Comment s'y prendre ?

Compétences à acquérir en orthopédagogie :
Définir comment et pourquoi les sociétés ont considéré et pris en charge la personne handicapée (approches historique et éthique).
S'ouvrir à la problématique des élèves présentant des difficultés ou troubles d'apprentissage
Découvrir l'enseignement spécialisé et l'enseignement intégré.
Analyser des situations éducatives : décrypter leurs enjeux moraux et envisager leurs incidences pédagogiques.
Connaître les différents partenaires de l'enseignement spécialisé en vue d'une collaboration efficace, y compris les ateliers protégés et les centres de jours.

Contenu

En différenciation des apprentissages, nous aborderons deux axes :

Un axe théorique qui vous invitera à vous informer, vous questionner sur les notions/définitions de la différenciation pédagogique (besoins/niveaux, zone proximale de développement, remédiation, individualisation des apprentissages, différenciation proprement dite...), ses objectifs (rapport au savoir) et les concepts généraux sur lesquels elle s'appuie.
Nous replacerons l'évolution du questionnement sur la différenciation dans un contexte historique.
Nous aborderons les aspects plus sociologiques de l'école (la place de l'élève dans l'école) mais aussi les orientations politiques qui sous-tendent la différenciation pédagogique.
Nous nous questionnerons sur le sens de la différenciation: en quoi la différenciation est une question fondamentale aujourd'hui dans l'école.
Cet axe théorique sur la différenciation des apprentissages s'articulera autour de questions : Quoi ? Pourquoi ? Pour qui ? Quand ? Comment ?
Nous tenterons de regarder avec différents points de vue ce qu'elle est et ce qu'elle n'est pas.
Une prise de recul permettra de bien comprendre comment la mettre en place dans les classes.
Des liens explicites seront élaborés en relation avec le contenu du cours d'évaluation des apprentissages.

Un axe pratique qui permettra d'une part de relier le concept de différenciation pédagogique à la didactique d'une discipline et d'autre part de vous donner des clés afin que vous puissiez enseigner à vos futurs élèves en tenant compte d'un certain nombre de paramètres dont vous aurez pu prendre conscience tout au long de ce cours.
Cet axe pratique s'attardera ainsi surtout à la question du comment. Elle sera directement liée à la pratique professionnelle.

Contenu abordé en orthopédagogie ;
- Informations concernant l'organisation de l'enseignement spécialisé (décret de 2004, inclusion, intégration, plan individuel d'apprentissage,...).
- présentation de l'enseignement spécialisé et de son fonctionnement (le métier d'enseignant oeuvrant dans l'enseignement spécialisé).
- présentation de notions relatives au handicap et aux types de handicap.
- présentation d'outils permettant de gérer les difficultés d'apprentissage et les défauts d'adaptation scolaire, outils utilisables tant dans l'enseignement ordinaire que spécialisé.
- formation à divers plans orthopédagogiques permettant de répondre aux besoins des élèves nécessitant des moyens spécifiques d'apprentissage.

Le cours de Différenciation des apprentissages est articulé de la façon suivante : courts exposés accompagnés d'une activité réflexive selon une méthodologie en lien avec la différenciation des apprentissages. Un travail personnel régulier est également proposé, de façon dirigée (en classe) et en autonomie (en dehors de la classe). La participation à ce travail régulier est pris en compte dans l'évaluation de l'étudiant. Ainsi, par exemple, l'étudiant sera-t-il amené à lire l'ouvrage de Kluth P. et Danaher S.: « 100 stratégies pour différencier l’enseignement » dans l'objectif de se constituer un maximum d’outils et de les exploiter durant les stages. Les étudiants lisent le chapitre qui leur a été précisé et y sélectionnent un outil qu'ils présenteront à leurs condisciples. Les étudiants expliqueront en quoi cet outil est intéressant à utiliser en classe (le mode d’utilisation préconisé). Ils poseront un avis d’expert (une appréciation détaillée l’outil : points forts et points faibles) et apporteront leur touche personnelle en proposant des adaptations possibles pour une classe ordinaire ou spécialisée.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Le cours de Différenciation des apprentissages est articulé de la façon suivante : courts exposés accompagnés d'une activité réflexive selon une méthodologie en lien avec la différenciation des apprentissages.
Un travail personnel régulier est également proposé, de façon dirigée (en classe) et en autonomie (en dehors de la classe). La participation à ce travail régulier est pris en compte dans l'évaluation de l'étudiant.

Ainsi, par exemple, l'étudiant sera-t-il amené à lire l'ouvrage de Kluth P. et Danaher S.: « 100 stratégies pour différencier l’enseignement » dans l'objectif de se constituer un maximum d’outils et de les exploiter durant les stages. Les étudiants lisent le chapitre qui leur a été précisé et y sélectionnent un outil qu'ils présenteront à leurs condisciples. Les étudiants expliqueront en quoi cet outil est intéressant à utiliser en classe (le mode d’utilisation préconisé). Ils poseront un avis d’expert (une appréciation détaillée l’outil : points forts et points faibles) et apporteront leur touche personnelle en proposant des adaptations possibles pour une classe ordinaire ou spécialisée.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - Juin
ExamensParticipation au cours (travaux réalisés en classe ou présentés en classe)
Pondération : 25%
Un examen écrit et un examen oral. Différenciation des apprentissages 2/3 de la note; Orthopédagogie : 1/3 de la note
Pondération : 75%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    L'examen de "différenciation des apprentissages, notions d'orthopédagogie et détection des difficultés d'apprentissage" portera bien entendu sur des questions plus "théoriques" liées au cours de différenciation des apprentissages (voir entre autres les documents déposés sur moodle).

    Cet examen portera également sur des questions plus "pratiques" liées au vécu des stages, en particulier les notions d'orthopédagogie que vous aura apportées le stage en enseignement spécialisé et la façon dont, dans le cadre de ce stage, vous aurez tenté de remédier aux difficultés d'apprentissage des élèves qui vous y auront été confiés.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Portfolio de documents distribués au cours.

Sources et référence

    Livres :

    BOUJON C. CAUX E. GREFF E, IRALDE, LAINE A, PAGONI-ANDREANI M, PERRAUDEAU M, PULIDO L, WEIL-BARAIS A. (2004). Les apprentissages scolaires. Bréal, Collection Amphi Psychologie.

    BARTH. B-M. (2013). L'apprentissage de l'abstraction. Retz

    BRAZEAU P. (1998). Stratégies pour apprendre et enseigner autrement. Ed. de La Chenelière

    CARON J. (2003). Apprivoiser les différences. Guide sur la différenciation et la gestion des cycles. Montréal. Ed. de la Chenelière

    CARON J. (2008). Différencier au quotidien. Cadre d'expérimentation avec points de repère et outils-support. Chenelière Education

    CASANOVA R. (2008). Adolescences entre défiance et confiance. Presses Universitaires de Nancy

    CHARLOT B., (1999). Du rapport au savoir dans les milieux populaires. Economica Education

    De VECCHI G. et CARMONA-MAGNALDI N. (1996). Faire construire des savoirs. Hachette Education.

    DUBET. F. (2012). L'égalité des chances, le pire système mais il n'y en a pas d'autres. Le Monde

    HUME K. (auteur) et KAZADI C. (adapté par). (2009). Pour une pédagogie différenciée au secondaire : La réussite scolaire pour tous. ERPI. L'école en mouvement

    OCDE (2010). Comment apprend-on ? : La recherche au service de la pratique. Editions OCDE

    PERRENOUD Ph. (2003). L'école est-elle encore le creuset de la démocratie ? Chronique Sociale. Collection Pédagogie/Formation

    ROBBES B. (2009). La pédagogie différenciée : historique, problématique, cadre conceptuel et méthodologie de mise en oeuvre. Conférence (site www.meirieu.com)

    TOSCANI P. (2015). Les neurosciences au coeur de la classe. Chronique sociale.



    Revues :
    CRAP. Cahiers pédagogiques. Changer la société pour changer l’école, changer l’école pour changer la société. Actualité de la pédagogie différenciée. N°503. Février 2013


    Sites web :

    http://differenciation.org
    http://francois.muller.free.fr/diversifier/socle/differencier.html
    http://format30.com/2012/08/08/memoriser-rapidement-du-vocabulaire-avec-les-flashcards/
    http://www.cahiers-pedagogiques.com/Pedagogie-differenciee
    http://www.pactedexcellence.be/evenements/
    http://www.garanderie.com/projet-pedagogique.php
    http://www.conaisens.org/projet_fr.htm
    http://www.iigm.org/
    http://www.ifbelgique.be/
    http://www.meirieu.com/ECHANGES/bruno_robbes_pedagogie_differenciee.pdf
    https://books.google.be/books?isbn=926402915X


    Capsules vidéos :

    Redoubler de confiance : Télévision du monde

    Des situations concrètes
    http://differenciationpedagogique.com/exemple/exemple

    Quelques exemples d'activités de mise en oeuvre de compétences différenciées : la condition ouvrière en Belgique au XIXème siècle.
    https://www.youtube.com/watch?v=6dWDYSk50Qc

    Quelques exemples d'activités de mise en situation sont présentés sur le site du groupe Sésames (Situations d'enseignement scientifique, activités de modélisation, d'évaluation, de simulation) encadré par l'enseignante-chercheuse Sylvie Coppe.
    http://pegame.ens-lyon.fr


    Pour prolonger la réflexion :
    Recherche-accompagnement de projets de différenciation pédagogique au sein du premier degré commun de l'enseignement secondaire (2011-2013). Rapport final de recherche.
    Promoteur : Evelyne Charlier. Chercheurs-accompagnateurs : Claire Bodson, Fabienne Dorbolo, Régis Piedboeuf
    www.enseignement.be

 Retour