Section:
Assistant social
Codification:
COMU3
Action communautaire appliquée: gestion et conduite de projets
Enseignants:

Volume horaire:
26
Pondération:
40
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Séminaire de Travail Social de Groupe : animation de groupe
    Séminaire de Politiques et action sociales

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

A l'issue de l'activité d'apprentissage, l’étudiant sera capable de :
- travailler en équipe et en autonomie
- prendre des décisions collectives
- répondre à un appel à projets en tenant compte de tous les aspects de ce dernier
- utiliser les outils méthodologiques dans la cadre de la conception d'un projet
- évaluer le travail réalisé de manière continue
- mener une recherche documentaire et bibliographique étoffée
- analyser une problématique sous tous ses aspects
- spécifier les étapes par lesquelles il est passé pour concevoir le projet
- réaliser un projet répondant à l'appel à projet
- présenter son projet

Contenu

Le séminaire s’échelonne sur plusieurs semaines ; l’intérêt de cet espacement est de permettre de prendre du recul par rapport au cheminement. Le groupe travaille en « semi-autonomie » sous la supervision d’un professeur.

Les consignes :
Un ensemble de consignes à respecter constitue le cadre de ce séminaire. Elles concernent a) le fond et b) la forme :
a) Le 10 décembre de cette année, la déclaration universelle des droits de l’homme aura 70 ans.

Une part de la population ayant droit à des prestations sociales au sens large n’y recoure pas pour diverses raisons, qu’elles soient personnelles, liées à la complexité des dispositifs d’action sociale, au manque d’informations ou à la carence des politiques mises en œuvre. L’absence d’exercice de ces droits contribue au maintien dans la précarité de personnes ou de groupes concernés. Ce constat met en péril de manière intolérable le respect de la dignité humaine.

Le rôle du travail social est non seulement de permettre à tous les citoyens de mener une vigne digne par l’octroi de droits effectifs mais aussi de favoriser le changement social en interpellant les responsables politiques et sociaux.

Dans cette perspective, vous élaborez un projet en groupe qui vise à sensibiliser à l’enjeu et à l’impact du non-recours à un des droits de la déclaration.

b) en fin de chaque séance, le groupe réalise une évaluation orale qui porte sur le processus méthodologique et le fonctionnement du groupe. Il se fixe un ou des objectifs pour la séance suivante
- le groupe désigne un animateur et un rapporteur différents à chaque séance. L’objectif est que chacun puisse « s’essayer » dans les différents rôles
- au minimum 1 jour avant la séance, le compte rendu rédigé par le rapporteur est transmis à tous les membres de groupe ainsi qu’au professeur
- au début de chaque séance, le compte rendu est lu, corrigé si nécessaire et approuvé par l’ensemble des membres.

Contenu des séances

La première séance sert à poser le cadre de travail. Les consignes et objectifs du séminaire sont expliqués ainsi que l’articulation avec les cours. Il est demandé au groupe d’écrire une « charte » garante de son bon fonctionnement. Ainsi, les étudiants débattent et négocient entre eux des valeurs et des principes qu’ils estiment importants et qu’ils souhaitent voir stipulés dans cette charte. Les points discutés sont : la participation, l’investissement, la contribution de tous et de chacun, la présence et la gestion des absences, les règles de respect, les modes de prise de décisions, la communication des écrits.


PHASE DE CONCEPTUALISATION
Les séances permettent au groupe de définir une situation concrète insatisfaisante, d’en dégager des faits, de distinguer ceux-ci des opinions, de débattre sur un thème, d’échanger les avis, de repérer les acteurs concernés ; ensuite, de s’informer, de cibler le ou les problèmes, de les expliquer, d’en dégager les aspects et les points de vue ; puis vient la phase de définitions des priorités et objectifs. Tout ceci en veillant à la cohérence du projet en se référant notamment aux étapes antérieures.
Les professeurs de TSG « animation de groupes » proposeront des supervisions aux différents groupes de travail afin de les conseiller et leur permettre de travailler plus efficacement.
PHASE D’OPERATIONNALISATION
Le groupe organisera son activité test le 10 décembre 2018.

PHASE D’EVALUATION
L’auto évaluation du groupe permet de présenter le résultat de l’appel à projet lors de l’évaluation certificative.

Travaux de groupe Ateliers Gestion de projet Supervision
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Travaux de groupe
Ateliers
Gestion de projet
Supervision

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - Janvier
TravauxPrésentation orale d'un travail écrit
Pondération : 40%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Voir consignes de l'évaluation intégrée sur la fiche UE

    La note attribuée à l’UE se détermine selon les règles suivantes, décidées en Conseil de Catégorie Sociale de la HENALLUX :
    La note de l’UE sera la moyenne pondérée des notes des AA de l’UE si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 sans échec
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 avec une seule AA en échec à 9/20
    La moyenne pondérée des notes des AA de l’UE sera remplacée par la note de l’AA la plus basse si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est inférieure à 10/20
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 mais :
    - une des AA est en échec à 8/20 ou moins
    - ou au moins deux AA sont en échec

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    voir moodle

Sources et référence

    "Construire et gérer son projet", STICS asbl, 2004, Bruxelles
    "Penser le projet", Francis Tilman, le grain, chronique sociale,2004, Lyon
    Voir moodle

 Retour