Section: Spécialisation en soins intensifs et aide médicale urgente
Codification: AA331
Médecine d'urgence et de catastrophe
Enseignant(s) :

Volume horaire : 16
Pondération : 20
Activité obligatoiore : Oui
Année académique : 2018-2019
Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Etre titulaire du diplôme d'infirmier gradué ou du diplôme du diplôme de bachelier en soins infirmiers

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    AA 421 Médecine d'urgence et de catastrophe
    AA 422 Physiologie et physiopathologie thérapeutique
    AA 424 Soins infirmiers spécialisés en soins intensifs et urgences
    AA 433 Soins infirmiers spécialisés en soins intensifs et urgences
    AA 441 Médecine d'urgence et de catastrophe
    AA 442 Soins infirmiers spécialisés en urgences néonatales, obstétricales et pédiatriques
    AA 443 Soins infirmiers spécialisés en soins intensifs et urgences

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l’activité d’apprentissage, l’étudiant sera capable de :

– Accueillir de manière adéquate (temps/espace) tout patient se présentant aux urgences (prise en charge initiale ou secondaire lors de l’arrivée en SMUR)
– Prendre en charge n’importe quel patient se présentant aux urgences en terme de mise en condition.
– Reconnaître le patient gravement malade.
– Identifier une situation potentiellement évolutive (catastrophe), initier avec le médecin la prise en charge de patients en situation d’exception.
– Connaître la terminologie spécifique de la médecine de catastrophe.
– Prendre en charge le patient en détresse vitale en attendant les secours (PIT) ou le renfort (SU).
– Surveiller adéquatement en patient instable en SU (déchocage).
– Identifier le patient à risque en salle d’attente, en chambre d’examen ou en unité d’hospitalisation provisoire
– Comprendre la physiopathologie de l’affection du patient l’ayant amené aux urgences/SMUR.
– Comprendre le traitement mis en place soit en fonction des symptômes présentés soit en fonction de l’affection.
– Être des professionnels de santé ayant une attitude adéquate face aux situations cliniques et s’exprimant de façon correcte pour être compris de tous.

Contenu

Les matières abordées sont les suivantes :

- Poytraumatisé
- Petite traumatologie
- Céphalées et coma
- Pathologie adbominale
- Pathologie Rénale et urologique
- Dammage Control


Les aptitudes visées :

- La connaissance des principes de prise en charge du polytraumatisé selon la stratégie ABCDE
- La connaissance des principales lésions rencontrées chez un polytraumatisé
- La connaissance des principaux actes techniques à poser en pré-hospitalier et le rôle de l'infirmier
- La capacité de faire le tri entre des céphalées primaires bénignes et les céphalées secondaires signes d'une affection potentiellement sévère
- Les principes de base de prise en charge des convulsions et connaître la différence entre la maladie épileptique et les convulsions symptômes
- La connaissance des principes de prise en charge de l'AVC ischémique, en particulier indications et contre-indications à la thrombolyse
- Les principes de prise en charge du patient confus, étiologies et diagnostics différentiels
- La connaissance des différentes causes de douleurs abdominales
- La capacité à savoir apprécier la gravité d'une douleur abdominale
- La capacité de prendre en charge les douleurs abdominales en fonction de leur gravité
-La capacité de prendre en charge les principales pathologies rénales et unaires, de les reconnaître et d’apporter la prise en charge initiale adéquate.
-La capacité de comprendre les différentes techniques mises en œuvre pour le contrôle des blessures lors d’événement d’exception

16 h en présentiel (activités variées exercices en petits groupes et synthèse magistrale, cours magistraux)
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

16 h en présentiel (activités variées exercices en petits groupes et synthèse magistrale, cours magistraux)

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Description éventuelle

    Epreuve certificative écrite en juin
    L’épreuve comprend des questions de théorie et de cas cliniques.
    Les questions sont de différents types : ouvertes, ou fermées (avec coefficient négatif)

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Support indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage
    Support de cours au format power point :
    - Polytraumatisés : 180 slides
    - Petite traumatologie : XX ppt
    - Céphalées et coma : 125ppt
    - Pathologie abdominale : 44 ppt

    =>150 pages

Sources et référence

    - Quand appeler le néphrologue aux urgences ?" de Dr NATHALIE FAVRE, Pr MICHEL BURNIER et Dr SÉBASTIEN KISSLING dans Rev Med Suisse 2016 ; 12 : 398-403
    - "Torsion of the testicular cord: Clinical diagnosis and therapeutic management » de F. Audenet, M. Rouprêt dans « Progres en urologie »
    - « Pathologies du rein et de l’appareil urinaire » de Ch Prudhomme, Ch Jeanmougin, et M-A Geldreich aux Ed Maloine
    - Management of acute pyelonephritis de J. Drai∗, T. Bessede, J.-J. Patard dans progrès en urologie
    - PHTLS Secours et soins préhospitaliers aux traumatisés, Huitième Édition (French Language Edition), auteur NAEMT, 2016

 Imprimer   Retour