Section:
Assistant social
Codification:
FTSOS
Fondements du travail social
Enseignants:
Christine BISTON

Volume horaire:
24
Pondération:
60
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l’activité d’enseignement, l’étudiant sera capable
• d’expliquer les étapes historiques de l’évolution du service social et de montrer l’enchaînement de celles-ci,
• de définir les concepts-clefs du travail social et de les attribuer à leurs auteurs respectifs,
• de présenter et connaître les étapes des différentes approches méthodologiques en travail social,
• de présenter, développer et modéliser, les pensées et réflexions critiques d’auteurs contemporains en matière de travail social

Contenu

Les étapes historiques de l'évolution du service social
Les concepts-clés du travail social et leurs auteurs
La nature et les caractéristiques de la profession
Quelques approches méthodologiques
Réflexions critiques sur le travail social aujourd'hui et ses perspectives

Exposés
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Exposés

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Février - JuinSeconde Session
ExamensOral
Pondération : 100%
Oral
Pondération : 100%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    La note attribuée à l’UE se détermine selon les règles suivantes, décidées en Conseil de Catégorie Sociale de la HENALLUX :
    La note de l’UE sera la moyenne pondérée des notes des AA de l’UE si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 sans échec
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 avec une seule AA en échec à 9/20
    La moyenne pondérée des notes des AA de l’UE sera remplacée par la note de l’AA la plus basse si :
     la moyenne pondérée des notes des AA est inférieure à 10/20
     ou la moyenne pondérée des notes des AA est égale ou supérieure à 10/20 mais :
    - une des AA est en échec à 8/20 ou moins
    - ou au moins deux AA sont en échec

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Support au cours : DOSSIER DE LECTURES

Sources et référence

    RÉFÉRENCES BIBLIOGAPHIQUES :
    • Bilodeau, G. (2005), Traité de travail social, Editions ENSP, Rennes.
    • Bouquet, B. ( 2012), Ethique et travail social. une recherche de sens, Edition Dunod,Paris.
    • Castel, R. (1995), La métamorphose de la question sociale. Une chronique du salariat, Editions Fayard.
    • Cohen-Emerique, M. (2011), Pour une approche interculturelle en travail social. Théories et pratiques, Presses de l'école des Hautes Etudes en santé publique, Rennes.
    • de Robertis, C. (2007), Méthodologie de l'intervention en travail social, Edition Bayard, Paris.
    • Du Ranquet, M. (1981), L'approche en service social. Intervention auprès des personnes et des familles, Edition Edisem/Centurion, Canada.
    • Fèvre, L. (1993), Le travail social. Théories et pratiques, Chronique sociale, Lyon.
    • Fèvre, L. (2001), Le travail social. Guide méthodologique, Chronique sociale, Lyon.
    • Hurtubise, Y., Deslauriers, J-P. (2003), Introduction au travail social. Méthodologies et pratiques nord-américaines, Chronique sociale, Lyon.
    • Hurtubise, Y., Mary Richmond,une pionnière mal connue, (2010) Locus SOCI@L, 5 :45-55.
    • Mayence, S. (1969), Le service social en Belgique. Etudes d'économie sociale, Editions de l'institut de sociologie, ULB, Belgique.
    • Rogers, C. (1970), La relation d'aide et la psychothérapie, Les éditions sociales françaises, Paris.
    • Zélis, G. Travail social en mutation : repères historiques. Statut professionnel du travail social et secret professionnel dans le travail social. Apports de l'histoire.
    • UFAS, (1985), Code de déontologie belge des assistants sociaux.

 Retour