Section:
Sage-femme
Codification:
MI107
Initiation à l'histoire de la profession
Enseignants:

Volume horaire:
4
Pondération:
20
Activité obligatoiore:
Oui
Année académique:
2018-2019

Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Articulation avec les deux autres AA: déontologie et droit.
    Prérequis: les cours d'étude du milieu et d’histoire dispensés pour l'obtention du CESS ou équivalent.

    Ce cours s’articule avec le cours d’histoire de la profession de bloc 2 (UE SF240, 8h), qui sera la continuité du travail de recherche et de développement sur l'histoire de la sage-femme à travers les âges, initié en bloc 1.

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Les compétences et capacités visées sont :

- Compétence 1 : S’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle
Participer activement à la construction et à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels.
Construire son projet professionnel: mobiliser les savoirs et les concepts généraux relatifs à la formation

Au terme de l'AA, l'étudiant pourra identifier, expliquer et insérer dans son époque les différents noms portés par la sage-femme depuis la préhistoire jusqu'à l’époque actuelle, et à travers les principales civilisations dont nous sommes imprégnés (Rome, Grèce et Egypte).

Contenu

L'histoire de la sage-femme se découvrira peu à peu à travers l’évolution de son appellation à travers les âges. Les étudiants feront connaissance avec les multiples noms qui ont été portés ou qui sont encore portés par la femme qui aide les autres femmes à mettre leur enfant au monde: obstétrica, ventrière, matrone, leveuse, sorcière ou baille...A travers ces appellations se dessineront également les siècles et quelques de leurs caractéristiques en lien avec la thématique.

Court exposé magistral et travaux de recherche en groupe (en présentiel). Création avec le groupe classe d'une "ligne du temps" des appellations de la sage-femme.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Court exposé magistral et travaux de recherche en groupe (en présentiel). Création avec le groupe classe d'une "ligne du temps" des appellations de la sage-femme.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Description éventuelle

    Évaluation intégrée, individuelle, écrite, en janvier, voir fiche UET.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Syllabus (25 pages).

Sources et référence

    Bibliographie principale:

    -ASTRUC, J. (2013). L’art d’accoucher réduit à ses principes. Rungis : Maxtor.
    -BELHASSE, W. (2009). Un homme peut-il être sage-femme ? Journée d’étude de la S.H.N., le 19 Septembre 2009. En ligne, http://www.societe-histoire-naissance.fr/spip.php?article57, consulté le 02/09/2017.
    -BEAUVALET-BOUTOUYRIE, S. (1999). Naitre à l’hôpital au XIXe siècle. Paris : Belin.
    -COULON-ARPIN, M.(1981). La maternité et les sages-femmes : De la Préhistoire au XXème siècle. Tomes I et II. Paris : Les Editions Roger Dacosta.
    -DICTIONNAIRE du MOYEN FRANCAIS (1330-1500). En ligne, http://www.atilf.fr/dmf/definition/ventrière1, consulté le 29/08/2017.
    -GELIS, J. (1984). L’arbre et le fruit. La naissance dans l’Occident moderne XVIe – XIXe siècle. Paris : Fayard Edition.
    -GELIS, J. (1988). La sage-femme ou le médecin. Une nouvelle conception de la vie. Paris : Fayard Edition.
    -GODEFROY (s.d.). Dictionnaire. En ligne, http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/ventri%C3%A8re, consulté le 28/08/2017.
    -EHRENREICH, B., ENGLISH, D. (2014). Sorcières, sages-femmes & infirmières. Une histoire des femmes soignantes. Paris : Editions Cambourakis.
    -LENOBLE-PINSON, M., LEROY, F. (sd). Les dessous étymologiques de la sage-femme. En ligne, http://www.ulb.ac.be/facs/medecine/sbhm/documents/fernandleroy.pdf, consulté le 09/08/2017.
    -LITTRE, E. (1869). Dictionnaire de la langue française. Tome second. Librairie de L. Hachette (Paris). En ligne, https://books.google.be/books?id=q-q8_6W6Tk4C&pg=PA288&dq=leveuse&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiv79v_tMrVAhVIZFAKHVtnBggQ6AEIqQMwRg#v=onepage&q=leveuse&f=false, consulté le 09/08/2017
    -MENAGER, C. (2014). Dans la chambre de l’accouchée : quelques éclairages sur le déroulement d’une naissance au Moyen Âge. Questes. En ligne, http://questes.revues.org/758,
    consulté le 28/08/2017.
    -MELANÇON POIRIER, M.-E. (s.d), Le rôle des femmes dans la médecine à Rome. En ligne, http://www.revuelemanuscrit.uqam.ca/index.php/edition-thematique/i-femmes-et-communaute-hiver-2010/35-le-role-des-femmes-dans-la-medecine-a-rome, consulté le 02/09/2017.
    -NEUBERG, A. (1993). Naître autrefois, rites et folklores de la naissance en Ardenne et Luxembourg. Bastogne : Musée en Piconrue.
    -SAGE-FEMME (s.d.). Historique de la profession. En ligne, https://www.sage-femmes.com/content/16-historique-de-la-profession, consulté le 02/09/2017.
    -WORTH-STYLIANOU, V. (2007). Les traités d’obstétrique en langue française au seuil de la modernité. Genève : Droz.

 Retour