Section: Sage-femme
Codification: MI201
Histoire de la profession
Enseignant(s) :

Volume horaire : 8
Pondération : 20
Activité obligatoiore : Oui
Année académique : 2018-2019
Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Objectifs du cours:
    - Appréhender l'histoire de la profession de sage-femme à travers les âges jusqu'à ce jour, les enjeux qui y ont présidé, les progrès techniques et les découvertes, les figures marquantes de la profession.
    - Développer un regard critique sur les multiples évènements et personnages qui ont conduit la profession de sage-femme jusqu'à sa forme actuelle en Belgique, en Europe et dans le monde.
    - Tenter une projection de la profession de sage-femme dans le futur en posant des jalons à l'aide des leçons de l'histoire.

  • Activités d'apprentissage complémentaires

    Développement de compétences relationnelles à travers le travail de groupe.

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Le travail certificatif permet de de développer les compétences suivantes :
-S'impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle.
-Prendre en compte les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires de sa profession .
-Assurer une communication professionnelle envers (les bénéficiaires) et l'entourage professionnel.
-Conceptualiser et mettre en oeuvre des démarches de recherche scientifique dans le domaine d'expertise des sages-femmes.

Source:
Groupe interréseaux des enseignantes sages-femmes (2015). Référentiel de compétences intégré interréseaux en Bachelier sage-femme, Fédération Wallonie-Bruxelles, Belgique

Contenu

Les étudiants développeront une recherche de groupe sur une des 6 thématiques proposées:
1. Retracez les grandes étapes et découvertes marquant l'évolution de la formation et de l'accès aux connaissances depuis les débuts de l'histoire de l'Homme (préhistoire) jusqu'à la fin du 17è siècle ? En quoi chacune de ces étapes a-t-elle modifié la pratique des sages-femmes ?
2. Au cours de l'évolution de l'histoire des sages-femmes, la dynamique de pouvoir à partir du 18ème siècle, jusqu'aux années 1940-45 inclus, a marqué la relation avec les femmes en couches ; nous en assumons les conséquences dans l'exercice actuel de la profession.
3. Etre sage-femme en France ou en Belgique entre les années 1945 à 1985 : dans une société en évolution, une profession féminine ou féministe ?
4. Comment la profession est-elle actuellement officiellement représentée en Belgique et sur la scène internationale ? En quoi la représentation professionnelle a-t-elle joué un rôle important dans l'histoire d'hier et d'aujourd'hui ?
5. La profession de sage-femme au Québec : histoire d'une résurrection ou comment les femmes ont (re)trouvé une réponse à leurs demandes. Situez l'évolution de cette profession dans ce pays à travers les âges, son déclin et son retour.
6. Evolution historique de la profession de sage-femme dans les sociétés traditionnelles, dont les pays d'Afrique francophone : comment passer de l'empirisme inévitable à des soins de qualité enviables ?

Dans le cadre du cours d'histoire de la profession (12 heures) les étudiants auront l'occasion de préparer un travail de recherche sur une thématique imposée. Cette recherche ciblera une époque et/ou une région géographique précises dans l'évolution de l'histoire des sages-femmes. Chaque groupe développera les différents aspects liés à l'époque donnée (culture, religion, place de la femme, médecine, santé, politique...) et particulièrement les aspects obstétricaux et liés à l'art de la sage-femme.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Dans le cadre du cours d'histoire de la profession (12 heures) les étudiants auront l'occasion de préparer un travail de recherche sur une thématique imposée. Cette recherche ciblera une époque et/ou une région géographique précises dans l'évolution de l'histoire des sages-femmes.
Chaque groupe développera les différents aspects liés à l'époque donnée (culture, religion, place de la femme, médecine, santé, politique...) et particulièrement les aspects obstétricaux et liés à l'art de la sage-femme.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - JuinSeconde Session
Travauxvoir modalités ci dessousvoir modalités ci-dessous
Pondération : 100%
travail selon consignes

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    L'évaluation certificative du cours d'histoire se fera par la remise d'un travail écrit de groupe selon les consignes données au cours.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    - Haute École de Namur-Liège-Luxembourg, Namur. (2016-2017). Guide de rédaction des références bibliographiques selon les normes de l’American Psychological Association (APA)

Sources et référence

    Bibliographie principale:

    -ASTRUC, J. (2013). L’art d’accoucher réduit à ses principes. Rungis : Maxtor.
    -BELHASSE, W. (2009). Un homme peut-il être sage-femme ? Journée d’étude de la S.H.N., le 19 Septembre 2009. En ligne, http://www.societe-histoire-naissance.fr/spip.php?article57, consulté le 02/09/2017.
    -BEAUVALET-BOUTOUYRIE, S. (1999). Naitre à l’hôpital au XIXe siècle. Paris : Belin.
    -COULON-ARPIN, M.(1981). La maternité et les sages-femmes : De la Préhistoire au XXème siècle. Tomes I et II. Paris : Les Editions Roger Dacosta.
    -DICTIONNAIRE du MOYEN FRANCAIS (1330-1500). En ligne, http://www.atilf.fr/dmf/definition/ventrière1, consulté le 29/08/2017.
    -GELIS, J. (1984). L’arbre et le fruit. La naissance dans l’Occident moderne XVIe – XIXe siècle. Paris : Fayard Edition.
    -GELIS, J. (1988). La sage-femme ou le médecin. Une nouvelle conception de la vie. Paris : Fayard Edition.
    -GODEFROY (s.d.). Dictionnaire. En ligne, http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/ventri%C3%A8re, consulté le 28/08/2017.
    -EHRENREICH, B., ENGLISH, D. (2014). Sorcières, sages-femmes & infirmières. Une histoire des femmes soignantes. Paris : Editions Cambourakis.
    -LENOBLE-PINSON, M., LEROY, F. (sd). Les dessous étymologiques de la sage-femme. En ligne, http://www.ulb.ac.be/facs/medecine/sbhm/documents/fernandleroy.pdf, consulté le 09/08/2017.
    -LITTRE, E. (1869). Dictionnaire de la langue française. Tome second. Librairie de L. Hachette (Paris). En ligne, https://books.google.be/books?id=q-q8_6W6Tk4C&pg=PA288&dq=leveuse&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiv79v_tMrVAhVIZFAKHVtnBggQ6AEIqQMwRg#v=onepage&q=leveuse&f=false, consulté le 09/08/2017
    -MENAGER, C. (2014). Dans la chambre de l’accouchée : quelques éclairages sur le déroulement d’une naissance au Moyen Âge. Questes. En ligne, http://questes.revues.org/758,
    consulté le 28/08/2017.
    -MELANÇON POIRIER, M.-E. (s.d), Le rôle des femmes dans la médecine à Rome. En ligne, http://www.revuelemanuscrit.uqam.ca/index.php/edition-thematique/i-femmes-et-communaute-hiver-2010/35-le-role-des-femmes-dans-la-medecine-a-rome, consulté le 02/09/2017.
    -NEUBERG, A. (1993). Naître autrefois, rites et folklores de la naissance en Ardenne et Luxembourg. Bastogne : Musée en Piconrue.
    -SAGE-FEMME (s.d.). Historique de la profession. En ligne, https://www.sage-femmes.com/content/16-historique-de-la-profession, consulté le 02/09/2017.
    -WORTH-STYLIANOU, V. (2007). Les traités d’obstétrique en langue française au seuil de la modernité. Genève : Droz.

 Imprimer   Retour