Section: Sage-femme
Codification: MI303
Techniques obstétricales y compris suture périnée
Enseignant(s) :

Volume horaire : 22
Pondération : 30
Activité obligatoiore : Oui
Année académique : 2018-2019
Place de l'activité d'apprentissage dans le programme
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Les savoirs de L’UE 302 sont indispensables au développement de la compétence 1, 4 et 6 du référentiel de compétences ARES du bachelier sage-femme. Ces savoirs sont dès lors des fondements nécessaires tant à l’évaluation de la situation (caractère eutocique ou dystocique = compétence 4), qu’à la programmation de soins (projet de soins = compétence 6) qu’à l’analyse de la pratique professionnelle par le professionnel de santé (compétence 1).

    L’activité d’apprentissage « Techniques obstétricales » fait partie d’un ensemble d’enseignements axé sur votre pratique en stage. Il succède au cours du même nom du bloc 2. Le lien direct entre ces deux intitulés s’encre sur l’évolution du rôle de l’étudiant en stage et du niveau de développement de ses compétences.
    Afin de pouvoir aborder ce cours en ayant en main tous les outils pour développer les compétences requise, il est impératif de maîtriser les concepts suivants :
    - actions orthosympathiques et parasympathiques du système nerveux central (bloc 1, Mme Canon)
    - analyse du RCF physiologique (Bloc 2, Mme Putteman)
    - Composition du bassin osseux (Bloc 1, Mme Putteman)

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au sein de cette unité, la compétence majoritairement développée est la C4 qui s’intitule « réaliser une démarche clinique globale en période préconceptionnelle, pré, per et postnatale». Les acquis d’apprentissages généraux (-) sont les suivants :
- Poser un diagnostic d’eutocie
- Participer à l’élaboration d’un diagnostic pathologique
- Décider des stratégies d’interventions et d’accompagnement à mettre en place en lien avec le/les diagnostic(s) posé(s) et/ou à confirmer
La seconde compétence visée est la C1 « s’impliquer dans sa formation et dans la construction de son identité professionnelle ». Les acquis d’apprentissage généraux envisagés sont :
- Participer activement à la construction et à l’actualisation de ses connaissances et de ses acquis professionnels
- Evaluer sa pratique professionnelle et ses apprentissages
- Développer une réflexion sur sa pratique en vue de l’améliorer sur base des donneés probantes.
L’obstétrique n’étant pas une science exacte et où le travail ne peut se faire qu’en interdisciplinarité pour le bien des patientes, une code de déontologie, des guidelines, des référentiels de compétences guident notre profession. Cependant, face à la pathologie, il n’est pas chose aisée de faire la différence entre une conduite à tenir dictée par notre bon sens et l’autre basée sur des recommandations internationnales, entre un acte autonome et un acte confié.
La troisième compétence visée est la C6 « Réaliser des prestations techniques en période préconceptionnelle, pré, per et postnatale et prodiguer les soins généraux, spécifiques et obstétricaux requis». Les acquis d’apprentissage généraux envisagés sont :
- Exécuter les prestations en utilisant les resosurces à disposition
- Evaluer le résultat des prestations
Les acquis d’apprentissages spécifiques (?) visés par l’activité d’apprentissage « techniques obstétricales sont les suivants :

Pour la compétence 4 :
?Être capable sur base d’un monitoring de diagnostiquer une souffrance fœtale
? Expliquer les causes de souffrance fœtale en fonction des anomalies de tracé repérées
?Déceler dans une situation clinique les signes évoquant une dystocie mécanique ou dynamique ainsi que d’une hémorragie de la délivrance
? Expliquer les facteurs de risque d’une dystocie mécanique et/ou dynamique ainsi que d’une hémorragie de la délivrance sur base d’une situation cliniqu
?Avoir des postures adaptées au degré d’avancement du travail et aux différents types d’analgésies rencontrés

Pour la compétence 1 :
?Être capable de comparer une expérience vécue en stage avec les recommandations de bonne pratique du KCE (non obligatoire si activités optionnelles non réalisées donc non évalué)
?Définir ce qui est de l’ordre de l’autonomie de la SF.

L'étudiante sera capable de:
- Diagnostiquer un état fœtal non rassurant.
- Expliquer les causes de souffrance fœtale en fonction des anomalies de tracé repérées.
- Déceler dans une situation clinique les signes évoquant une dystocie mécanique ou dynamique ainsi que d’une hémorragie de la délivrance
- Proposer des postures adaptées au degré d’avancement du travail et aux différents types d’analgésies rencontrés

Contenu

L’étudiant :
- collabore au suivi préconceptionnel et/ou prénatal d’une femme et de son enfant.
- assure le suivi pernatal d’une parturiente et de son ou ses enfant(s) à naître. Le contexte peut présenter une pathologie pré, per, postnatale pour l’un et/ou l’autre. L’accompagnement peut commencer dès l’accueil et concerne le suivi du travail, l’accouchement jusqu’à la fin du post-partum immédiat.
- Assure le suivi post-natal de plusieurs dyandes mère/enfant dans leur contexte familial, l’un et/ou l’autre pouvant présenter une pathologie pré, per et postnatale. Le suivi peut commencer dès la délivrance jusqu’au retour de couches. Cet accompagnement inclut la guidance de l’alimentation des enfants.
Analyse du RCF pathologique
Méthodes d’induction médicale du travail
Dystocies en salle
d’accouchement
Thérapies posturales sur base des principes de Bernadette de Gasquet
Principales causes d’admission aux urgences maternité et leur prise en charge
Savoir suturer une épisiotomie

Pour 12h de cours: -Brainstorming pour les pré-requis -Ex cathedra pour la théorie. -Jeux de rôle pour la partie pratique -Lecture d’articles en ligne Pour 6h de cours: -Présentation ex cathédra et exercisation en ligne. - Sutures sur matériel de support
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Pour 12h de cours:
-Brainstorming pour les pré-requis
-Ex cathedra pour la théorie.
-Jeux de rôle pour la partie pratique
-Lecture d’articles en ligne
Pour 6h de cours:
-Présentation ex cathédra et exercisation en ligne.
- Sutures sur matériel de support

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierSeconde Session
Examensécrit
Pondération : 100%
écrit
Pondération : 100%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Se référer à la fiche de l'UE

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    Il n’existe pas de syllabus pour ce cours. Les contenus théoriques essentiels sont repris via une bibliographie détaillée. Une prise de note est donc indispensable durant le cours afin d’étayer les contenus théoriques par des exemples pratiques. Des articles en ligne servent de support de cours.

Sources et référence

    - Carbonne, B. (2007). Asphyxie fœtale per-partum : physiopathologie et exploration biochimique. Spectra biologie, 161, 64-67. (4 pages)
    - Haute Autorité de Santé. (2004). Recommandations pour la pratique clinique : Hémorragies du post-partum immédiat. Journal de gynécologie-obstétrique et reproduction, 33, 4S2-4S136. (134 pages)
    - Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé. (2010). Recommandation de bonne pratique pour l’accouchement à bas risque (KCE reports 139B). Bruxelles : KCE. (198 pages)
    - Imtiaz, R., Duckett, R. (2013). Induction of labor (Waht-obs 010). Worcestershire : WAHT (18 pages)
    Sources utilisées :
    - Riethmuller, D., Martin, A., Schaal, J.P. (2015). Surveillance fœtale : guide de l’enregistrement cardiotocographique et autres moyens de surveillance du fœtus. Montpellier : Sauramps médical
    - De Gasquet, B. (2009). Trouver sa position d’accouchement. Paris : Marabout.

 Imprimer   Retour