Section: Informatique et systèmes - Finalité automatique
Codification: AU211
Automatisation 2
Année académique: 2018-2019
Période de l'année: Q1 et Q2
Département: Département technique IESN
Secteur: Les sciences et techniques
Domaine: Sciences
Responsable de l'UE: Stéphane WALLRAF
Intitulé de l'AA: Laboratoire d’automatismes
Code AA: LAUT2
Niveau EQF: 6
Cycle: 1
Localisation: 2B
Unité obligatoire: Oui
Langue d'enseignement: F
Langue d'évaluation: F
Pondération: 120
Crédits: 6
Volume horaire: 70
Place de l'UE dans le profil d'enseignement du programme
Contribution au profil d'enseignement
nb capacités à afficher 13
Communiquer et informer
  • Utiliser le vocabulaire adéquat
  • Présenter des prototypes de solution et d'application techniques
  • Utiliser une langue étrangère
Collaborer à la conception, à l'amélioration et au développement de projets techniques
  • Analyser une situation donnée sous ses aspects techniques et scientifiques
  • Rechercher et utiliser les ressources adéquates
  • Proposer des solutions qui tiennent compte des contraintes
S'engager dans une démarche de développement professionnel
  • S'informer et s'inscrire dans une démarche de formation permanente
  • Travailler tant en autonomie qu'en équipe dans le respect de la structure de l'environnement professionnel
S'inscrire dans une démarche de respect des réglementations
  • Respecter le code du bien-être au travail
  • Respecter les normes, les procédures et les codes de bonne pratique
Réaliser la régulation, la supervision et la communication d'un système automatisé dans un environnement industriel
  • Etablir la communication entre les différents matériels industriels intervenant dans le contrôle d'un processus
  • Assurer la maintenance, le suivi et l'adaptation des choix technologiques qui ont été implémentés
  • Superviser des systèmes industriels avec la contrainte des systèmes déterministes avec solution logicielle ou automate programmable
• mener une discussion et argumenter en utilisant les termes techniques adéquats
• comprendre les notices techniques rédigées en anglais propres aux appareils rencontrés en milieu industriel
• veiller à la sécurité des personnes lors de la conception ou modification de machines automatiques
• analyser et comprendre un processus industriel automatisé tant au niveau de la partie commande que de la partie opérative dans le but d’effectuer la maintenance du système, de l’adapter à de nouveaux besoins en le faisant évoluer
• mettre en œuvre un système automatisé, à partir d’un cahier de charges, tant au niveau de la partie commande que de la partie opérative
Lien avec d'autres UE
  • UE prérecquise(s) : AU108
  • Cette UE est prérequise pour les UE : AU302
  • UE corequise(s) :
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

Au terme de l'unité d'apprentissage, l'étudiant sera capable de :
- réaliser le câblage des entrées et sorties de l'automate;
- analyser le fonctionnement souhaité de la machine (grafcet et gestion des différents modes);
- concevoir un programme clair et structuré;
- mettre en place les interfaces utilisateurs (HMI);
- utiliser les entrées et sorties analogiques;
- paramétrer un variateur de fréquence;
- mettre en œuvre les communications nécessaires;
- analyser un dysfonctionnement et le corriger (recherche de pannes.)

Contenu

Rappels sur le Grafcet;
Utilisation des fonctions en Step 7;
Utilisation des écrans HMI et intégration au programme;
Utilisation de la zone mémoire d'un automate en évitant les écrasements;
9 manipulations intégrant :
- des maquettes électro-pneumatiques,
- une station de relevage avec régulation tout ou rien,
- une régulation de température tout ou rien,
- un variateur de fréquence,...

Les étudiants travaillent successivement sur 9 manipulations (rotation sur les manipulations.) Ils réalisent le câblage d'une machine, la programmation de l'API et du HMI... Ils réalisent ensuite une recherche de pannes. Ils disposent des manuels des différents équipements. Les enseignants apportent les explications nécessaires en fonction de la machine sur laquelle les étudiants travaillent et répondent aux questions précises ou orientent la recherche des étudiants.
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Les étudiants travaillent successivement sur 9 manipulations (rotation sur les manipulations.) Ils réalisent le câblage d'une machine, la programmation de l'API et du HMI... Ils réalisent ensuite une recherche de pannes.
Ils disposent des manuels des différents équipements. Les enseignants apportent les explications nécessaires en fonction de la machine sur laquelle les étudiants travaillent et répondent aux questions précises ou orientent la recherche des étudiants.

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Septembre - JanvierFévrier - JuinSeconde Session
Interros2 interrogations réalisées au premier quadrimestre
Pondération : 50%
2 interrogations réalisées au deuxième quadrimestre
Pondération : 50%
ExamensExamen pratique sur machine (comme les interrogations 2, 3 et 4.)
Pondération : 100%

Pondération en % par rapport au total de l’activité d’apprentissage ou de l’UE si l’évaluation est intégrée.

Description éventuelle

    Le laboratoire sera évalué en travail journalier (TJ). Il n’y aura pas d’examen en première session.
    Quatre évaluations seront réalisées sur l’année (25% chacune)

    Interrogations pratiques sur matériel :
    Les interrogations pratiques se dérouleront à livre ouvert. Vous aurez bien sûr accès aux manuels des automates.
    Vous serez interrogés sur une des manipulations réalisées précédemment (tirée au hasard). Vous devez venir avec vos programmes, afin de pouvoir les charger dans les automates. A défaut, vous ne pourrez pas faire l’interrogation.
    Premièrement, vous devrez expliquer votre programme et répondre à quelques questions. Il s’agit ici de simplement vérifier la compréhension du travail fait au laboratoire. (8 points)
    Ensuite, si votre programme est fonctionnel, vous ferez la deuxième partie. Dans le cas contraire, l’interrogation sera terminée. Il vous sera demandé de faire deux modifications dans votre programme (1 heure maximum.) Pour cela, il sera peut-être nécessaire de recourir à des fonctions, des bits systèmes, ou des mots… que vous n’aurez pas utilisés durant l’année : vous devrez donc vous montrer capables d’utiliser les manuels ou l’aide des logiciels. (8 points)
    Enfin, si les modifications ont bien été faites (c’est-à-dire que l’automate réagit comme cela aura été demandé), vous passerez à la dernière partie. Celle-ci consiste à faire une recherche de panne. Vous devrez retrouver le problème et le corriger (20 minutes max.) (4 points)

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    le syllabus des manipulations qui comprend les plans des machines.

Sources et référence

    Manuels des fabricants d'automates programmes industriels, variateurs de fréquences...

 Retour