Section: Normale primaire
Codification: PM109
Maitriser les fondements des disciplines et de leur didactique en français
Année académique: 2018-2019
Période de l'année: Q1 et Q2
Département: Département pédagogique de Bastogne
Secteur: Les sciences humaines et sociales
Domaine: Sciences psychologiques et de l’éducation
Responsable de l'UE: Anne-Sophie SCHILS
Intitulé de l'AA: Français
Code AA: FRANP
Niveau EQF: 6
Cycle: 1
Localisation: 1B
Unité obligatoire: Oui
Langue d'enseignement: F
Langue d'évaluation: F
Pondération: 140
Crédits: 7
Volume horaire: 90
Place de l'UE dans le profil d'enseignement du programme
Contribution au profil d'enseignement
Communiquer : maitriser la communication écrite, orale et non verbale y compris la dynamique corporelle, en l'adaptant aux différents contextes et (particulièrement) au public;

Développer une expertise dans les contenus enseignés et dans la méthodologie de leur enseignement : maitriser les contenus et les méthodologies ; faire référence à l'actualité et aux grands repères culturels (repères historiques, philosophiques, littéraires, ...) à chaque occasion possible ; structurer et établir des liens entre les savoirs, les prescrits légaux et les activités.
Contribution à l'Education à la Philosophie et la Citoyenneté ( EPC )
Construire une pensée autonome et critique
  • Assurer la cohérence de sa pensée
Se connaître soi-même et s’ouvrir à l’autre
  • Se décentrer par la discussion
Participer au débat et s’engager dans la vie sociale et l’espace démocratique en tant que citoyen (du monde, de son pays, de son quartier, de son école) responsable
  • Contribuer à la vie sociale et politique
Lien avec d'autres UE
  • Cette UE est prérequise pour les UE :
Articulation avec d'autres activités d'apprentissage
  • Activités d'apprentissage supports + acquis d'apprentissage préalables requis

    Une maitrise de la langue française suffisante

  • Activités d'apprentissage complémentaires

Acquis d'apprentissage spécifiques sanctionnés par l'évaluation

- Utiliser les notions théoriques abordées au cours (cf. contenu) en contexte (analyse d'un support authentique).
- Réaliser en classe une lecture à haute voix (d'environ cinq minutes) intelligente, intelligible et vocalement expressive.
- Concevoir des pistes d'exploitation d'un album jeunesse à partir de séquences modèles vues en classe.
- Démontrer par écrit sa connaissance approfondie d' une vingtaine de contes classiques de Grimm, d'Andersen et de Perrault.
- Conter cinq contes devant ses pairs (plus ou moins 8 personnes) en adaptant son expression orale et non verbale au contexte.

Contenu

- Théorie de la phrase (les signes et les sons, l'API, les classes grammaticales et les fonctions, notamment les expansions du nom, la phrase verbale/la phrase non verbale, la phrase de base/la phrase dérivée, la dérivation par l'application d'un constituant, la dérivation par jonction de phrases, les phrases rattachées et les phrases enchâssées...);
- Sensibilisation à la littérature de jeunesse, notamment au travers d'un module sur l'album et d'un autre sur le conte

Cours magistraux : Exposés, Lectures Travail personnel : Lectures, Préparations, Travaux
Méthodes d'enseignement-apprentissage mises en oeuvre

Cours magistraux : Exposés, Lectures
Travail personnel : Lectures, Préparations, Travaux

Modalités d'évaluation de l'activité d'apprentissagee
Description éventuelle

    - Examen écrit portant sur les notions théoriques abordées au cours (cf. contenu): 70% de la note finale - session de juin.
    - Évaluation écrite portant sur une vingtaine de contes issus de l'ouvrage Mille contes classiques (liste communiquée au cours): 15% de la note finale - second quadrimestre.
    - Examen oral: raconter un conte (attribué par le professeur) devant ses pairs: 15% de la note finale.
    Remarques importantes: 1) Lors de chaque évaluation écrite certificative, une pénalité orthographique sera appliquée (1 point par erreur d'orthographe grammaticale, un demi-point par erreur d'orthographe lexicale).
    2) Un échec grave dans une des parties entraine automatiquement l'échec pour l'unité d'enseignement.
    3) L'étudiant en échec représente les parties en échec en seconde session. Il peut conserver la note obtenue en juin dans les parties créditées d'une note égale ou supérieure à 10/20.
    4) D'autres travaux peuvent être demandés à l'étudiant en cours d'année et peuvent faire l'objet d'un éventuel bonus.

Ressources
Supports indispensables pour atteindre les acquis d'apprentissage

    syllabus : oui Nombre de pages : 100

Sources et référence

    - A. BRAUN et J.-F. CABILLAU, Le français pour chacun. Grammaire interactive de la phrase et du texte, Plantyn, 2009.
    - J. DOLZ et B. SCHNEUWLY, Pour un enseignement de l'oral. Initiation aux genres formels à l'école, ESF, 1998.
    -C. LAMBLIN, Poésies et jeux de langage, Retz, 2003.
    - C. MIYATA, L'art de communiquer oralement. Jeux et exercices d'expression orale, La Chenelière, 2004.
    - C. PERRAULT, J. et W. GRIMM, H. C. ANDERSEN, Mille ans de contes classiques, Milan, 2007.
    - C. POSLANIEC, C. HOUYEL, H. LAGARDE, Comment utiliser les albums en classe. Cycles 1, 2 et 3, Retz, 2005.